Mot de passe oublié
Merci de renseigner votre adresse email.
Vous recevrez un lien vous permettant de réinitialiser votre mot de passe.
Merci de renseigner ce champ

Agroécologie

C'est quoi ce mot ?

GlyphosateAgrivoltaïsmeL’Agriculture de précisionL’AgroécologiePuits de carboneNutri-scoreEntomocultureAquaponieHydroponie
champs et forêt

La diversité végétale, une solution pour se passer des pesticides ?

La transition vers des systèmes de culture plus économes en pesticides n’est aujourd’hui pas suffisamment développée pour atteindre les objectifs fixés du plan Ecophyto. Entre autres alternatives, la littérature scientifique montre que la diversification végétale des parcelles et des paysages agricoles est une solution naturelle efficace pour protéger les cultures et garantir des niveaux de rendement égaux voire supérieurs aux systèmes peu diversifiés.

biochar

NetZero, une initiative pour développer le biochar dans les pays en développement

L'entreprise NetZero développe la production de biochar grâce à des résidus agricoles afin d'aider les pays en développement à opérer leur transition agroécologique puisque cela permet de valoriser des déchets tout en améliorant le stockage du carbone dans le sol.

Champignons sur une couche de mycélium

La préservation du mycélium, un enjeu sous-estimé de la lutte contre le changement climatique ?

Moins connu que d'autres écosystèmes en danger, le mycélium, ce réseau souterrain tissé par les champignons subit lui aussi le changement climatique de plein fouet alors même que son rôle est aussi crucial pour les sols que celui des récifs coralliens dans les océans.

Mathieu Hanemian

« Utiliser les interactions entre plantes peut être une manière de se détacher du modèle agricole actuel »

Mathieu Hanemian est chargé de recherche au sein du Laboratoire des Interactions Plantes-Microorganismes de l'INRAE. Au sein de ce laboratoire, il étudie les mécanismes moléculaires impliqués dans les interactions entre plantes. Dans cette interview, il répond à nos questions sur ses travaux, et ce qu'ils pourraient représenter pour le monde agricole.

chêne

Quelles solutions pour aider les chênes face au réchauffement climatique ?

La résilience des arbres forestiers à un climat qui change est essentielle pour préserver nos écosystèmes et développer l'un des leviers majeurs de réduction du changement climatique. Pour cela, une étude menée par l'INRAE et l'ONF sur 30 ans a permis d'isoler une trentaine d'espèces qui sont plus résistantes à la chaleur et qui représentent sans doute l'avenir de nos forêts.

culture soja

L’Europe peut-elle devenir autosuffisante en soja d’ici 2050 ?

Les résultats d'études récentes de l'INRAE et d'AgroParisTech affirment que l'Europe pourrait produire jusqu'à 100% du soja dont elle a besoin et cesser les importations qui sont responsables, en partie, de la déforestation au Brésil.

femme regardant un champ

FairCarboN, un programme pour évaluer la séquestration du carbone dans les sols

Partenaires de longue date, l'INRAE et le CNRS ont lancé le 11 avril dernier FairCarboN, un programme de recherche pour permettre d'identifier précisément la contribution des écosystèmes à la séquestration du carbone dans les sols.

Micro-ferme NeoFarm

NeoFarm lance deux nouvelles fermes pour confirmer son modèle

NéoFarm propose un modèle de fermes "clés-en-main" qui mêlent nouvelles technologies et agroécologie. Après une ferme expérimentale en 2021, la startup continue son développement et ouvre deux nouvelles exploitations cette année. Une levée de fonds est également en cours afin d'accélérer le déploiement de son modèle.

Agriodor, la startup qui veut remplacer les insecticides par des parfums

Agriodor est une startup de l’agritech qui propose aux professionnels des solutions olfactives innovantes pour réduire l’usage des produits phytosanitaires dans les cultures. Leurs solutions font partie des pistes envisagées pour pouvoir se passer, à terme, de certains insecticides neurotoxiques comme les néonicotinoïdes.

Insecticide répandu sur des cultures

Alternatives aux néonicotinoïdes, des initiatives émergent petit à petit

Alors que le recours aux néonicotinoïdes vient d’être approuvé pour une année de plus par le Conseil d’État, des alternatives à ces insecticides néfastes sont de plus en plus développées par des institutions publiques comme l’INRAE, mais également par des startups de l’agritech.

Fondatrices de Cearitis

Cearitis utilise le biomimétisme pour éloigner la mouche de l’olive

Petite-fille d'oléiculteur, Marion Canale et sa cousine Solena Canale Parola ont lancé ensemble leur entreprise en mars 2020 afin de lutter, grâce au biomimétisme, contre l'un des principaux ravageurs des exploitations d'huile d'olive.

champs de lavande et de tournesol

La diversification des cultures entraîne une hausse de la production et une meilleure protection des plantes

Diversifier les cultures entraîne une hausse de la production, un meilleur contrôle des ravageurs et une amélioration de la qualité du sol et de l'eau. Ce sont les résultats d'une compilation de plus de 5 000 études sur le sujet qui vient à nouveau nous éclairer sur les bienfaits de cette technique agroécologique.

vignes en centre-val de loire

Comment la création de nouveaux cépages permet de réduire l’usage des pesticides en viticulture

C'est l'aboutissement de 18 années de recherche et de travaux effectués par les scientifiques de l'INRAE : aujourd'hui 4 cépages naturellement dotés de résistance au mildiou et à l'oïdium devraient permettre aux viticulteurs de réduire d'au moins 90% l'utilisation de produits phytosanitaires dans les vignes.

usine axioma

Axioma, un pionnier des biointrants qui change d’échelle

Axioma développe des biointrants à destination des agriculteurs. Ces intrants sont conçus à partir d’actifs naturels issus d’extraits de plantes et de biomolécules. Ils représentent sans doute l'avenir de la protection des cultures et pourraient compléter, voire remplacer les intrants de synthèse à l'avenir.

portrait cofondatrices inoculum plus

INOCULUM plus, des bio-intrants grâce à la mycorhize

La transition vers des modèles agricoles durables passera obligatoirement par une modification de notre manière de protéger et de stimuler les plantes. Ce qui est une nécessité absolue, surtout pour [Lire la suite]

haies bocage normandie

Agroécologie : les haies bocagères, à quoi ça sert ?

Le Ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, vient d'annoncer un financement de 50M€ pour replanter 7 000 kilomètres de haies en France à l'issue du One Planet Summit. Stockage du carbone, lutte contre l'érosion, gestion de l'eau... quels sont réellement les avantages des haies pour le monde agricole ?

loader
Retrouvez les tendances, les actualités et les avancées dans le domaine de l'agroécologie