Les Marmites Volantes est un service de restauration zéro-déchet qui propose de la vente sur place ou à emporter ainsi que de la livraison de plats préparés avec des produits frais et locaux. Qui plus est, depuis 2017, Les Marmites Volantes sont présentes en restauration collective en livrant des repas à des établissements scolaires et bientôt à un EHPAD avec lequel l’entreprise a signé un contrat en 2020.

Une aventure née en 2011 à une époque où deux des 4 cofondateurs, Bertrand et Lelio, sous-louaient des cuisines de restaurants pour livrer des repas préparés par leurs soins, tout en en récupérant les contenants vides par la suite. Aujourd’hui Les Marmites Volantes comptent 3 restaurants ouverts respectivement en 2012, 2015 et 2020 dans les 18ème et 19ème arrondissements de Paris.


Zéro déchet, circuits-courts et livraison écolo : une recette gagnante

Le secteur de la restauration, particulièrement pour la vente à emporter et la livraison, doit aujourd’hui trouver des alternatives aux emballages et couverts en plastique à usage unique. En 2019, 600 millions d’emballages à usage unique ont été livrés en France. Un chiffre qui augmente de 20% par an au fur et à mesure que ce mode de consommation s’ancre dans nos habitudes.

Pionniers d’une alimentation responsable, Les Marmites Volantes misent depuis longtemps sur un système de consigne pour réduire ce type de déchets. Leurs repas sont livrés aux entreprises dans des marmites réutilisables que le restaurant récupère pour d’autres commandes. Grâce à cette initiative, la startup estime avoir évité de produire 4 tonnes d’emballages rien que sur les 3 dernières années.

En plus de cet engagement zéro déchet, le restaurant mise sur l’utilisation de produits frais, locaux et de saison à 100%, dont 90% sont labellisés bio ; avec un approvisionnement effectué majoritairement en circuit court.

Le restaurant met aussi en avant les mobilités douces dans son fonctionnement en assurant 100% de ses livraisons grâce à des vélos cargo à assistance électrique. Depuis 7 ans, leurs livreurs ont ainsi permis d’économiser 12 tonnes de CO2, soit l’équivalent de deux fois le tour du monde. Et pour finir, les biodéchets sont récupérés par des associations locales qui les compostent. Au total, le restaurant de Jaurès, par exemple, a permis de composter 8 tonnes de biodéchets.

Une recette gagnante qui permet à l’entreprise de continuer son développement et de voir encore plus grand. L’entreprise a d’ailleurs fait partie du programme scale-up de l’accélérateur Antropia ESSEC afin de structurer sa croissance. Et désormais, elle vise une levée de fonds pour aller plus loin.

Lire aussi : 10 alternatives aux emballages à usage unique de la restauration collective


Une levée de fonds en cours pour aller plus loin

Après 8 ans d’exercice Les Marmites Volantes souhaitent maintenant se développer et améliorer leur production. Ainsi, l’entreprise opère une levée de fonds via la plate-forme Sowefund. Elle ouvre ainsi son capital pour un montant total de 500 000€ aux particuliers qui soutiennent la cuisine responsable et de qualité accessible à tous.

Sowefund fait partie de ces dispositifs qui soutiennent l’économie à impact et permettent aux particuliers d’investir dans des startups dont les activités participent au développement durable. Pour les Marmites Volantes, les particuliers pourront investir à partir de 100€.

En devenant actionnaires, les investisseurs particuliers feront partie d’une entreprise qui agit en faveur de l’environnement et qui participe au développement social et professionnel du secteur. Ces valeurs ont d’ailleurs valu aux Marmites Volantes d’obtenir l’agrément ESUS et le label Ecotable grâce auquel ils sont référencés comme étant un restaurant agissant pour le bien de la planète.

Un modèle assez unique en France qui pourrait aussi donner des idées à de futurs restaurateurs soucieux d’allier plaisir gustatif et durabilité.

À lire également