Borago est une startup originaire de Strasbourg qui développe des potagers d’intérieur spécifiques pour les restaurants et les bars. En effet, le pousse-légumes permet de cultiver des aromates, légumes ou encore des fleurs directement dans le restaurant. En plus de garantir une certaine indépendance dans la gestion des produits et de pouvoir proposer à ses clients des ingrédient frais et ultra-locaux, il limite également les coûts financiers et environnementaux émanant du transport.

L’idée a germée dans l’esprit d’Anthony Thirion en 2017, lorsqu’il était encore étudiant. « Borago vient d’une problématique personnelle : je voulais un potager à la maison mais, je n’avais ni jardin ni balcon. La solution que j’avais, était de l’intégrer dans ma cuisine ». Aujourd’hui le « pousse-légume » est destiné à une clientèle professionnelle pour répondre à un besoin : les aromates sont des matières premières souvent chères et qui viennent de loin.


Une solution innovante pour les professionnels de la restauration

Le pousse-légume imaginé par Anthony Thirion est un potager électroménager. Facilement intégrable dans une cuisine, il est modulable, selon les besoins, et encastrable. De plus, l’appareil est entièrement automatisé et sous atmosphère controlée. Le système permet alors une gestion automatique de la luminosité, l’arrosage, la ventilation, ou encore l’apport en nutriments. Par ailleurs, l’innovation est française et labellisée FrenchTech.

Cette technologie régule les apports en eau et en nutriments, donc, optimise les cultures et réduit le gaspillage. On estime que 30% des aromates sont gaspillés à cause d’une mauvaise gestion des stocks. En outre, disposer d’un potager dans son restaurant diminue considérablement l’empreinte carbone liée au transport. En moyenne, ces produits parcourent 1 000 km avant d’arriver dans nos restaurants. Ce chiffre peut atteindre 8 000 km pour des plantes plus rares. Ici, Borago privilégie alors l’ultra-local et permet la production et la consommation des produits sur un même lieu.

Le pousse-légume est adapté pour beaucoup de variétés de plantes : jeunes pousses, aromates, petits légumes ou encore fleurs comestibles, il peut accueillir jusqu’à 120 espèces différentes. Grâce aux technologies de ce potager d’intérieur, Borago estime que les temps de pousses sont relativement efficaces : de quelques jours à 8 semaines pour les mini-légumes par exemple. L’avantage de produire sur le lieu de consommation permet également une meilleure gestion des stocks, ce qui limite le gaspillage.

Variétés de plantes cultivables dans le pousse légume Borago
Plants de violette et basilic cultivables dans le pousse-légume.


Un concept qui favorise l’hydroponie et l’agriculture de précision

L’innovation du pousse-légume repose sur les nouvelles pratiques agricoles. Notamment l’hydroponie et l’agriculture de précision. Ces deux pratiques sont utilisées pour le développement de l’agriculture urbaine, qui permet de limiter les coûts environnementaux générés par le transport d’une zone rurale à une zone urbaine.

Si Borago repose sur l’agriculture de précision pour augmenter les rendements du pousse-légumes, il favorise également la pratique de l’hydroponie. Cette technique consiste à cultiver les plantes hors du sol, uniquement avec un système d’irrigation et l’apport de nutriments. À l’instar de Home Potager, qui propose un potager hydroponique vertical pour les citadins, Borago utilise cette technique pour optimiser la consommation d’eau et accroître la production sur des petits espaces.

Pour parfaire ce modèle, la startup met en avant l’utilisation d’engrais et de nutriments biologiques. De plus, elle utilise un tampon de citrate afin de réguler le PH et améliorer l’assimilation des nutriments par les plantes. En outre, le catalogue de semence met également des semences bio et sélectionnées auprès de producteurs locaux.


Un programme de co-construction avec les restaurateurs

Pour permettre aux restaurateurs de profiter pleinement des capacités du pousse-légumes, Borago tente de proposer davantage de solutions. La startup travaille notamment sur l’intégration de nouveaux aromates et légumes.

La seconde actualité pour la startup concerne son programme ambassadeur. Il devrait être lancé en septembre 2020. Le programme ambassadeur est un partenariat entre Borago et des professionnels de la restauration souhaitant installer le pousse-légume dans leur cuisine. Les 100 premiers chefs pourront alors, en plus de bénéficier des avantages de Borago, co-participer à la conception des futurs produits.

Pour faire partie de ce programme, il est nécessaire de satisfaire certains critères :

  • Être localisé aux abords des villes de Paris, Lyon, Strasbourg, Nantes, Marseille, Toulouse, Montpellier, Nice, Bordeaux, Lille, Nancy, Metz ou Colmar,

  • Détenir un restaurant, bar, hôtel ou être traiteur,

  • Développer une cuisine créative, gastronomique ou végétale.