La 3ème édition de l’évènement Social Change aura lieu à Nantes ce 10 décembre 2020 dans un format 100% en ligne. Si vous ne connaissez pas, il s’agit d’un rendez-vous annuel dédié à la RSE qui permet aux entreprises du territoire de découvrir des solutions concrètes favorables à un développement économique responsable.

Ce sera aussi l’occasion de fêter les 10 ans de la plateforme RSE de Nantes Métropole. Un outil mis en place par la collectivité et ses acteurs économiques, dont l’objectif était d’avoir une plateforme commune pour faciliter la transformation sociale et environnementale de la région nantaise.

Signe de son succès, elle rassemble aujourd’hui une soixantaine de réseaux sur le territoire. C’est d’ailleurs la seule plateforme de ce type, en Europe, à être pilotée par une Métropole.

Les réseaux d’entrepreneurs : un outil clé pour le développement de la RSE ?

Cette plateforme propose par exemple un dispositif pour faciliter la mise en relation d’entreprises qui souhaitent être accompagnées en matière de RSE et les acteurs locaux compétents ; des témoignages d’entreprises qui partagent leurs bonnes pratiques ou encore un outil de diagnostic RSE à réaliser en ligne.

La plateforme nantaise a également lancé le dispositif #NégoTraining en 2017, pour réduire les écarts de salaires entre femmes et hommes. Depuis sa création, ce dispositif a permis de former gratuitement 3000 femmes à la négociation salariale et essaimé à travers 15 autres villes en France dont Lille, Bordeaux, Toulouse, Paris et Marseille ; mais aussi une plateforme de notation et d’évaluation territoriale de la RSE répliquée à Troyes dans l’Aube et à Toulouse.

Enfin, elle relaie chaque année plus de 150 bonnes pratiques et de 600 événements organisés par les acteurs locaux. Car le succès de cette plateforme est également dû aux nombreux réseaux d’entreprises qui y participent. Le fameux jeu à la nantaise appliqué au monde professionnel. C’est en particulier les DRO – le club des Dirigeants Responsables de l’Ouest – qui a permis de pousser cette culture de transformation sociale et environnementale à l’échelle locale.

Créé lui aussi en 2010, à l’initiative d’entrepreneurs locaux, il rassemble aujourd’hui 140 dirigeants de moyennes et grandes entreprises installées dans la région (Airbus, Maisons du Monde, Saunier-Duval, Bouygues construction, Banque Populaire, SNCF…). Parmi ses membres, l’association compte 24 entreprises labellisées LUCIE et 5 entreprises B Corp. Ce réseau s’engage aujourd’hui autour d’actions concrètes comme la renaturation des espaces verts autour des entreprises ou encore la réduction des déplacements des salariés grâce à des pratiques de covoiturage inter-entreprises.

À Nantes, la prise de conscience des acteurs économiques en matière de transformation durable a été précoce. Les réseaux d’entreprises ont été particulièrement moteurs dans le développement de la RSE sur le territoire

André Sobczak, Vice-Président de Nantes Métropole en charge de l’Europe et de la RSE


Un territoire qui attire de plus en plus d’entreprises à impact

“Les acteurs publics et privés du territoire convergent aujourd’hui dans leur volonté d’attirer les entreprises à impact positif afin de continuer à enrichir l’écosystème métropolitain. Les entreprises savent que, si elles viennent à Nantes, elles trouveront les ingrédients pour aller vers cette démarche à impact positif. La plateforme RSE permet justement de se repérer et d’être orienté rapidement vers les bons réseaux” rajoute André Sobczak, Vice-Président de Nantes Métropole en charge de l’Europe et de la RSE.

Première ville françaises à avoir été élue capitale verte de l’Europe, Nantes se veut donc aussi une ville pionnière en matière de RSE. Elle est d’ailleurs la seule métropole française à participer au programme européen “Cities for CSR”, qui s’attèle à l’élaboration d’un observatoire RSE testé à l’échelle européenne. Un modèle de développement qui vise aussi à attirer de nouvelles entreprises sur le territoire. Récemment, c’est le géant de la Medtech, Doctolib, qui a ouvert des bureaux à Nantes.

Mais sur les sujets liés à la Transition Écologique, la métropole possède de nombreuses pépites, à l’image de We Do Good (finance responsable) ; Lhyfe pour le développement de l’hydrogène vert, N’go dans le domaine de la mode responsable, un créneau sur lequel se mobilisent aussi de nombreuses marques locales, en particulier les jeunes marques du groupe Eram : Bocage, Faguo, Sessile ou encore Montlimart.

Jouant sur ses atouts, le territoire est aussi pionnier en matière de transport maritime durable en accueillant des entreprises comme Zéphyr&Borée ou encore Néoline.

Lire aussi : 10 exemples de startups green installées à Nantes