une affiche sur un poteau rond

C’est quoi l’éco conception ? Définition, enjeux et exemples pour illustrer une pratique amenée à devenir une norme pour les générations futures.


La définition en quelques mots

L’éco conception, c’est concevoir des biens ou des services de manière respectueuse de l’environnement. Cela implique de produire en recourant aussi peu que possible à des ressources non renouvelables. Cela implique aussi de produire en favorisant des ressources et procédés qui permettent le réemploi, la réparation ou le recyclage. La valorisation des déchets durant le cycle de vie fait également partie des critères qui définissent une démarche d’éco conception.

Et pour aller plus loin

Cette démarche, jugée créative et innovante aujourd’hui, est amenée à devenir une norme pour les générations futures. L’éco conception fait ainsi partie des 3 piliers de l’économie circulaire : mieux produire, mieux consommer, mieux gérer les déchets.

une maison construite en réutilisant des bouteilles en plastiques


Définition et enjeux

La démarche d’éco conception se déploie petit à petit depuis le début des années 2000. Cette démarche vise à produire mieux en utilisant au maximum des ressources durables. Mais ce n’est pas tout car l’éco conception consiste aussi à utiliser des procédés respectueux de l’environnement. Enfin, cette démarche s’appuie sur le fait de concevoir des produits qui puissent être valorisés, réparés ou réutilisés lorsqu’ils arrivent en fin de vie.

Les concepts de l’éco conception ont été posés au niveau International en novembre 2002 avec la parution de la norme ISO/TR 14062 qui vise à intégrer des aspects environnementaux dans la conception et le développement de produits. Cette norme est pensée pour empêcher que le terme « produit écoconçu » ne soit utilisé qu’à des fins de greenwashing.

Ainsi, l’entreprise qui souhaite communiquer sur cette démarche doit être en mesure de “fournir des éléments pertinents, significatifs, vérifiables et concrets démontrant qu’elle a mis en place une démarche d’éco conception”.
Les informations que l’on doit trouver sur le produit/service où est apposée cette mention sont :

  • Une définition de l’écoconception,
  • Des précisions sur ce qui est écoconçu : le produit, l’emballage ou seulement un composant,
  • Les principales caractéristiques environnementales du produit et/ou de son emballage,
  • La nature et l’ampleur des réductions d’impacts environnementaux résultant de la démarche d’éco conception

L’éco conception intègre les principes de prévention et de précaution et porte sur tous les sites et étapes de production d’un produit ou d’un service. C’est à dire que doivent être considérées dans la démarche : la conception, le transport, l’usage et la fin de vie du produit ou du service ; mais aussi les emballages par exemple.


Quels impacts environnementaux sont améliorés par l’éco conception ?

L’éco conception apporte des gains environnementaux qui peuvent concerner la préservation des ressources et de la biodiversité, la prévention des pollutions et des nuisances, l’équilibre du climat, la destination des sols.

À l’issue d’une démarche d’éco-conception, il est courant de pouvoir constater des réductions d’impacts environnementaux comprises entre 10% et 40% pour plusieurs indicateurs qui concernent :

  • La consommation de matière. L’eco conception préconise l’utilisation de matières renouvelables. Cependant elle vise aussi à favoriser l’utilisation de matériaux recyclés à la place de matériaux prélevés dans la nature, même si les stocks sont renouvelables.
  • Le gaspillage des ressources (en facilitant la réparation, le recyclage ou la réutilisation).
  • La consommation d’énergie.
  • La Biodiversité et le climat. La finalité des démarches d’eco conception consistent à limiter l’émission de gaz à effet de serre, ainsi que l’acidification et les pollutions de l’eau et des sols.

Cette démarche se trouve également à la base de divers outils publics ou privés. C’est le cas des écolabels et des politiques de verdissement des achats. L’impact de cette démarche va par exemple se souligner dans les politiques RSE des entreprises.

le Fairphone est un téléphone équitable et responsable
La marque Fairphone inclut l’éco conception dans la fabrication de ses smartphones.

L’exemple de Malongo

Tout le monde connait Malongo pour ses cafés issus du commerce équitable. Cette entreprise s’est illustrée récemment car elle propose une machine à café expresso automatique dont la conception va à l’encontre de l’obsolescence programmée. Baptisée Ek’Oh, cette machine est fabriquée en Europe (à 80% en France), avec des matériaux résistants et recyclables. Elle est entièrement démontable et recyclable à 75%.

La conception de ce produit est modulaire, ce qui lui permet d’être facilement réparable et facilement démontable en fin de vie (afin d’améliorer le tri des matériaux et donc leur recyclage). Ses pièces ont été choisies dans le but d’allonger sa durée de vie. Enfin, la machine est économe en énergie. Elle permet 45% de réduction de consommation électrique par rapport aux principales machines que l’on retrouve sur le marché.

La machine à café de Malongo est un exemple intéressant de produit eco conçu. Mais l’éco conception peut aussi s’appliquer à d’autres domaines. À Oslo, un bailleur immobilier avait lancé un appel d’offres en 2016 pour la construction de 4 jardins d’enfants dont l’une des conditions était l’interdiction d’utiliser des carburants fossiles sur le chantier. Depuis, la municipalité de la ville – qui a été élue capitale verte de l’Europe en 2019 – a décidé d’inclure cette initiative comme condition obligatoire pour candidater aux appels à projets de la commande publique.

Enfin, la marque Fairphone intègre totalement cette notion dans ses produits. C’est ce qui permet à cette entreprise de créer des smartphones éthiques et équitables.


Nos articles en lien avec l’éco conception