2 tonnes équivalent CO2 (tCO2e) par an et par personne : c’est la quantité de gaz à effet de serre à ne pas dépasser en 2050 si nous voulons limiter le réchauffement climatique en dessous de +2°C. Actuellement, un français émet en moyenne entre 9 et 11 tCO2e chaque année, ce qui laisse un aperçu de l’ampleur du challenge qui nous attend. Pour respecter l’engagement pris lors des Accords de Paris, c’est donc une division par 5 de notre empreinte carbone individuelle qu’il faut atteindre dans les 30 ans.

Une diminution qui sera la résultante de différentes actions individuelles et collectives prises à la fois par les ménages, les pouvoirs publics et les entreprises. Elles concernent en priorité 3 secteurs (mobilité, alimentation, logement) ainsi que nos modes de consommation. Pour savoir où vous vous situez actuellement, l’Ademe propose sur son site un calculateur d’empreinte carbone plutôt efficace. Pour aller plus loin et sensibiliser le plus grand nombre à la difficulté de la tâche qui nous attend, il existe aussi des ateliers et formations plus complets, dont fait partie l’atelier 2tonnes.

Créé en 2019 par François Laugier et Pierre-Alix Lloret, l’atelier 2tonnes s’adresse avant tout aux entreprises et aux pouvoirs publics. L’entreprise emploie 8 personnes à temps plein, s’appuie sur un réseau de 1 300 animateurs répartis en France et à l’étranger, et compte aujourd’hui près de 20 000 personnes ayant bénéficié de ses ateliers. Récemment, ce sont des hauts-fonctionnaires, membres de cabinets ministériels et dirigeants d’administrations qui se sont heurtés à cet atelier dans le cadre du plan de formation de la fonction publique souhaité par le Gouvernement.


Une formation suivie notamment par le Gouvernement

Le plan de formation à la transition écologique des cadres de la fonction publique repose en effet en partie sur la participation à cet atelier. La semaine dernière, ce sont une centaine de directeurs d’administrations centrales, de membres de cabinets ministériels, ainsi que les ministres Stanislas Guerini et Sylvie Retailleau, qui en ont donc bénéficié.

Un atelier pas de tout repos si l’on en croît l’AFP soulignant que, sur les 8 groupes de fonctionnaires, aucun n’est parvenu à abaisser l’empreinte carbone des français en dessous de 3,17 tonnes d’équivalent CO2. « On avait vraiment l’impression d’avoir fait beaucoup d’efforts et on n’y est toujours pas arrivés » expliquait une participante. Une autre précisant qu’il s’agit là « d’une tâche à l’ampleur un peu démesurée ».

Concrètement, l’atelier 2tonnes propose aux participants d’explorer le futur en équipe. Chaque équipe doit établir un scénario de transition bas-carbone pour la France jusqu’en 2050 en choisissant des actions individuelles et collectives à l’échelle du pays. Suite à chaque choix, les émissions individuelles et nationales sont mises à jour et permettent de visualiser en temps-réel les conséquences de chaque décision. Une manière ludique mais tangible de comprendre et de visualiser les conséquences de nos choix.

L’atelier 2tonnes fait partie du plan de formation qui sera suivi d’ici 2024 par 25 000 cadres dirigeants de l’Etat. Une véritable consécration pour un projet créé il y a à peine 3 ans et porté par une dynamique impressionnante. L’atelier est notamment utilisé dans les programmes des écoles et institutions universitaires les plus prestigieuses (Centrale- Supélec, HEC Paris, Ecole des Ponts et Chaussées, ENA/INSP…), mais aussi par de grandes entreprises(VINCI, Danone, Essilor, Société Générale, Accenture…) ou des collectivités (Toulouse Métropole, Département de l’Isère…).


Un outil complémentaire à la Fresque du Climat

Récemment, sous la direction de l’Ademe et du cabinet de conseil Carbone 4, une trentaine d’organisations spécialistes des enjeux climatiques ont édité une liste de 10 principes-clés pour permettre aux organisations de mettre en oeuvre leurs stratégies climat. Mais pour les entreprises comme pour les pouvoirs publics, la formation aux enjeux climatiques est évidemment un pré-requis pour s’assurer de l’efficacité des mesures à prendre.

Au-delà de l’Atelier 2tonnes, il existe évidemment d’autres outils à disposition des organisations. Le plus connu étant certainement La Fresque du Climat. Cet outil créé par Cédric Ringenbach en 2015 propose un jeu de 42 cartes, issues des travaux du GIEC, qui permet de façon ludique et collaborative de sensibiliser aux causes et conséquences des changements climatiques. Plus accessible, la formation dure 3 heures, elle permet de comprendre les grands enjeux de la transition écologique.

Pour aller encore plus loin, les organisations peuvent également se faire accompagner par de nombreuses startups sur la mesure et la réduction de leur empreinte carbone.

À lire également sur le sujet