La startup aixoise Ween a été fondée en 2015 par Nathanaël Munier et Jean-Laurent Schaub. Elle fait d’ailleurs partie des entreprises greentech à suivre dans la région d’Aix-Marseille. Ils ont imaginé un thermostat autonome et intelligent pouvant s’adapter aux modes de vie d’un foyer. Un outil qui permet de tendre vers une utilisation du chauffage personnalisée et sur mesure par rapport aux habitudes d’un foyer.

Apporter une solution durable de la gestion du chauffage est parti d’un constat général : “Personne n’aime jeter l’argent par les fenêtres. Malheureusement c’est ce qu’il se passe lorsque vous chauffez votre logement sans y être” précise Jean-Laurent Schaub, cofondateur de la structure. Le thermostat Ween chauffe donc le logement uniquement quand cela est nécessaire, c’est-à-dire lorsqu’il est occupé. Si cela permet de réaliser des économies sur sa facture, réduire sa consommation de chauffage à aussi un impact positif sur l’environnement.

thermostat ween


Une technologie basée sur l’intelligence artificielle

Ween est décrit comme un assistant surdoué. S’il existe des thermostats pouvant optimiser la consommation de chauffage, Ween analyse, mesure et comprend les habitudes du foyer. “Ween, c’est comme si vous aviez une dizaine d’ingénieurs en énergie, pour optimiser votre consommation de chauffage” confie Jean-Laurent Schaub. Cela signifie que le thermostat va constamment s’ajuster pour chauffer efficacement.

Par exemple, il prend en compte les paramètres du logement (surface, type de chauffage) et les habitudes de vie (en particulier le temps de présence à domicile). Ainsi, Ween réduit le chauffage lorsque le logement est vide et le chauffe à nouveau avant l’arrivé au domicile afin de garantir une température adaptée.

À la pointe de la technologie, Ween garantit donc un niveau de confort permanent dans le foyer. Or, confort n’est pas synonyme d’augmentation de la facture. Grâce à cette optimisation du chauffage, la startup souhaite permettre à ses utilisateurs de réaliser des économies mais aussi de réduire l’empreinte carbone d’un foyer.


Des économies de chauffage favorables à l’environnement

La premiere promesse faite par Ween est la réalisation d’économies sur sa facture de chauffage. En effet, selon le mode de vie, casanier ou voyageur, les économies sont différentes. “En moyenne, avec Ween, on arrive à réduire la facture de 20 à 30%” explique Jean-Laurent Schaub. En plus d’être un avantage pour les finances d’un ménage, Ween prévient également du gaspillage énergétique.

En effet, en France, chaque maison aurait besoin d’une trentaine d’arbres pour capter les émissions de CO2 liées au chauffage. L’objectif de Ween est, d’une part, de réduire les émissions et, d’autre part, de consacrer une partie du budget à la plantation d’arbres pour tendre vers “un modèle neutre en carbone“. Au delà de son engagement économique, Ween se positionne donc comme une initiative en faveur de la transition énergétique.

À lire sur le même sujet :