Entre 2015 et 2020, le recours au vélo pour se rendre au travail a augmenté de 2 points dans les centre villes, pour atteindre 6% en 2020 (source : INSEE). Et cette dynamique a été d’autant plus accentuée par la crise sanitaire. En effet, selon une étude réalisée par Spar Worklife, spécialiste de la qualité de vie au travail, 32 % des salariés déclarent avoir changé de mode de locomotion en 2020 pour effectuer leurs trajets domicile-travail.

Alors qu’avant la pandémie, les transports en commun étaient le moyen privilégié pour la majorité d’entre eux, 29,6% déclarent désormais privilégier le vélo. C’est d’ailleurs pour accompagner cette dynamique que la startup Azfalte a été créée. Dans la lignée des Zenride, Tim Sports ou encore Starbolt, cette jeune entreprise française propose aux entreprises la location de vélos de fonction afin d’accompagner les déplacements professionnels et personnels de leurs salariés.

Du vélo électrique au modèle pliant en passant par le vélo-cargo, l’entreprise fournit de nombreuses marques pour proposer aux salariés un vélo en adéquation avec leurs besoins et leur style de vie ainsi que des services et équipements additionnels tels que l’assurance, la révision ou encore des jours de voitures pour les week-ends et les vacances.

velo rue jeunes adultes


Accompagner les employeurs pour faire du vélo le nouveau véhicule de fonction

Azfalte a été fondée en 2020 par Jean-François Dhinaux. Après avoir été directeur de la stratégie et du développement de Via ID – Mobivia (leader européen de la maintenance automobile) et crée le Moovelab à Station F, ainsi que le Mobility Club, ce spécialiste des mobilités s’est donné pour mission de faire du vélo le véhicule du quotidien pour le plus grand nombre.

Avec Azfalte, la location mensuelle des vélos de fonction peut être partiellement ou totalement prise en charge par les employeurs, leur permet de compléter ou remplacer le forfait mobilité durable et donne lieu à un crédit d’impôts de 25%. Cependant, même si proposer des vélos comme nouveaux véhicules de fonction aux collaborateurs est cohérent avec l’évolution des mobilités, cela ne répond pas aux attentes de tout le monde, notamment pour les trajets personnels le week-end où pour les vacances. Car un véhicule de fonction, cela sert aussi à ça.

Azfalte souhaite donc développer une solution multimodale qui mixe voiture et vélo en agrémentant son offre d’un forfait de location de voitures de 30 jours par an. Afin de proposer cette offre hybride, l’entreprise a récemment officialisé un partenariat avec le loueur ALD Automotive.

Cette dynamique n’en est qu’à ses débuts et ne s’amplifiera que si les entreprises intègrent pleinement ce mode de transport dans leur politique de mobilité interne.

Jean-François Dhinaux, fondateur et CEO d’Azfalte.


Le vélo, meilleur moyen de déplacement domicile-travail ?

Pour les trajets domicile-travail représentant moins de 5km, le vélo est le mode de transport le plus rapide car il permet d’éviter les embouteillages. Ainsi, démocratiser son usage serait à la fois bénéfique pour l’environnement mais aussi pour le mode de vie des usagers.

Selon une étude réalisée par Vélo & Territoires, alors que l’usage du vélo en milieu urbain a connu un véritable engouement ces derniers mois (+60% à Paris, +30% dans les grandes métropoles), la question de la sécurité pour les cyclistes en ville est d’autant plus d’actualité. En effet, pour plus de 80% des français, les deux-roues adopteraient un comportement dangereux et 77% des cyclistes craignent les agissements des automobilistes.

Ainsi, pour accompagner cette dynamique de l’usage du vélo tout en garantissant la sécurité routière, Azfalte, en collaboration avec la Fédération Française de Cyclisme, lance aussi une offre de formation “Remise en selle”. Le but est de sensibiliser tous les collaborateurs à la sécurité routière urbaine et de les former aux nouvelles pratiques du vélo dans nos villes transformées par l’explosion des usages.

De plus, pour apporter une solution complète de mobilité deux-roues, l’entreprise collabore notamment avec les acteurs leaders du marché : Midas, Norauto, Altermove ou encore Cyclofix, le spécialiste français de la réparation de vélo à domicile, pour réparer les montures, Indigo, le spécialiste des parkings, pour aider ses clients à stationner leurs deux roues et enfin plusieurs marques de vélo comme Btwin de Decathlon ou encore Cowboy.

Enfin, si le vélo s’avère être un mode de déplacement écologique et pratique pour se rendre au travail il est aussi économique. Avec un vélo, pas besoin de payer de l’essence ou des frais de parkings.

C’est pour ces trois avantages que ce mode de déplacement est aussi le plus vertueux pour les pays pauvres. Sensible à cette problématique, Azfalte compte offrir chaque année huit vélos neufs à l’association La Prévention, une école primaire de la banlieue délaissée de Ouagadougou au Burkina Faso. Un vélo sera destiné à l’une des institutrices qui souvent habitent loin de l’école et n’ont pas le pouvoir d’achat suffisant pour se déplacer autrement qu’à pieds et les sept autres seront remis, selon le choix du directeur de l’école, comme prix aux premiers de classe.

À lire sur le même sujet