compost
Economie circulaire

OuiCompost, solution lyonnaise de compostage en ville- 3 minutes de lecture

OuiCompost est une jeune entreprise de la région Lyonnaise engagée dans l’économie circulaire. Elle y favorise la collecte et le compostage des déchets alimentaires en circuit-court.


OuiCompost est une jeune entreprise qui souhaite démocratiser le compost urbain en région Lyonnaise. Lauréate du Concours 2018 d’entrepreneurs sociaux, accompagnée par Ronalpia, un incubateur spécialisé dans l’économie sociale et solidaire, elle fait partie des figures montantes de l’économie Green en Auvergne-Rhône Alpes.

Le principe de OuiCompost, c’est de collecter, en vélo triporteur électrique, les biodéchets des restes de repas auprès des restaurateurs, des cantines scolaires ou des épiceries de Lyon. La jeune structure opère actuellement dans un rayon de 5 kilomètres et mélange ainsi mobilité douce, circuit-court et économie circulaire.

les biodéchets forment du compost
Les biodéchets permettent de créer du compost pour favoriser la croissance des végétaux


Aider les restaurateurs à valoriser leurs biodéchets

Depuis la loi du 12 juillet 2010 dit “loi Grenelle II” , la mise en place d’un tri à la source en vue d’une valorisation de type organique pour les gros producteurs ou détenteurs de biodéchets est obligatoire. Les biodéchets, ce sont les restes de repas qui peuvent être décomposés naturellement. Les épluchures par exemple.

Cette obligation vaut notamment pour tout restaurateur qui produirait plus de 10 tonnes de biodéchets par an. C’est à dire environ 100 couverts à la journée. D’ailleurs, 10 tonnes, si vous l’ignoriez, c’est à peu près le poids de la nourriture gaspillée chaque année par un restaurant scolaire. Ça fait beaucoup !

Mais revenons à nos biodéchets. La loi oblige donc les restaurateurs à les valoriser. Ce qui n’est pas toujours simple. D’abord, il faut trier et collecter séparément les déchets de cuisine et de table. Ensuite, il faut trouver un prestataire pour la valorisation. Des process qui ne sont pas toujours neutre en carbone. Une grande partie des biodéchets collectés en ville sont valorisés à plusieurs kilomètres de là afin de réduire les nuisances et d’avoir la place d’y installer des infrastructures.

C’est là que les initiatives locales de compostage comme OuiCompost ont leur intérêt. Elles permettent à la fois aux restaurateurs d’être en accord avec la loi tout en réduisant les externalités négatives des solutions traditionnelles.

compost


Du compost pour favoriser l’essor de l’agriculture urbaine

OuiCompost est une toute jeune entreprise créée par Marc Ferrieux. Composée de 6 associés, elle vise donc à améliorer la collecte des biodéchets des restaurateurs à Lyon. Et à terme, sur toute la région Lyonnaise.

Aujourd’hui, Marc Ferrieux opère à Lyon 3 et Lyon 7. Il gère la collecte en vélo-cargo électrique. Il emmène ensuite les déchets dans des unités de compostage où sont installés des composteurs électromécaniques. Il s’agit de cuves hermétiques qui font trois à quatre mètres de long. Après vérification et tri, elles recueillent les biodéchets. Des pales mécaniques s’occupent ensuite de brasser ce mélange environ toutes les 3 heures.

Ce processus permet de produire du compost naturel en 3 mois au lieu d’un an. À la fin, ce compost sera rendu à la terre, selon les principes de l’économie circulaire. Il est ainsi vendu aux agriculteurs de la région, et en particulier aux agriculteurs urbains et péri-urbains.

Une manière également de soutenir la végétalisation des villes et le retour au local. De l’assiette à la terre, et réciproquement.


Lire aussi : les Alchimistes, une solution de compostage en circuit-court


Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique