L’agriculture et l’alimentation sont deux enjeux incontournables en matière de transition écologique puisqu’il n’existe pas de société durable sans un système agroalimentaire durable. Penser le futur de la ferme, c’est penser le futur de notre alimentation : notre rapport aux agricultrices et aux agriculteurs ; notre rapport à la nourriture. C’est repenser la manière dont on produit, dont on transforme, dont on distribue et dont on consomme.

De fait, l’agriculture est un secteur clé pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (en particulier les émissions de méthane). C’est également un secteur clé pour le captage du CO2 grâce aux puits de carbone naturels que représentent les prairies et les forêts. C’est aussi un secteur clé pour permettre le développement des énergies renouvelables. Enfin, le secteur agricole, c’est aussi un secteur en première ligne du réchauffement climatique : le premier impacté par les aléas climatiques (gel, inondations ou sécheresses).

Penser la ferme de demain, c’est donc penser à tous ces éléments pour définir des orientations durables afin de construire un nouveau système agroalimentaire qui prenne en compte les enjeux environnementaux dans leur dimension écologique, économique et sociale.

Mais concrètement : à quoi ça va ressembler, la ferme du futur ? Pour le voir, l’association La Ferme Digitale nous donne rendez-vous au Salon International de l’Agriculture – porte de Versailles à Paris, du 26 février au 06 mars 2022 – où se réuniront autour d’un espace de 600m2 plus de 50 startups qui portent la voix de l’innovation agricole et alimentaire.

La Ferme Digitale, 6 ans d’existence au service de l’agritech

Créée en 2016, La Ferme Digitale est devenue petit à petit l’association de référence en ce qui concerne l’agriculture de demain. Elle a pour objectif de promouvoir l’innovation et le numérique pour une agriculture performante, durable et citoyenne. À date, elle fédère plus de 80 entreprises représentant près de 1 200 collaborateurs.

Au-delà de ses membres actifs, elle mobilise également l’écosystème agricole de manière inclusive : écoles, associations, filières, coopératives, agriculteurs, investisseurs, institutions, grands groupes… Elle est devenue un acteur qui compte dans le paysage institutionnel et politique.

Au point que, en août 2021, elle a été mandatée par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le ministère de l’Économie pour réaliser le rapport de la nouvelle dynamique en création : la « French AgriTech », qui doit soutenir, accompagner et promouvoir les pépites au service de la souveraineté agricole et alimentaire française.

50 stands et 80 conférences pour saisir les enjeux de la ferme de demain

À quoi ressemblera la ferme du futur ? Quelles innovations au service d’une agriculture plus durable et performante ? Quels outils pour rapprocher toujours plus agriculteurs et consommateurs ? Quelles solutions pour répondre aux grands enjeux environnementaux et économiques ?

C’est à ces questions que tenteront de répondre les membres de l’association lors du SIA 2022. Durant 6 jours, sur un espace de 600m2 entièrement dédié à l’innovation agricole, les membres de l’association et leurs partenaires nous donnent rendez-vous pour un cycle de 80 conférences afin de saisir ces enjeux.

Pour découvrir le programme complet des conférences : c’est par ici 

À lire également sur le sujet