groupe de personnes
Consommation Responsable

Conso responsable : nos coups de coeur 2019- 5 minutes de lecture

La rédaction des Horizons vous partage une sélection d’initiatives et de start up, que nous avons découvertes cette année, et qui œuvrent à nous orienter vers des comportements plus responsables.


Chaque semaine, nous publions des portraits de start up et de PME qui proposent des initiatives, des produits ou des services qui favorisent la Transition Écologique.

Ce travail nous donne l’occasion d’échanger avec des personnes passionnantes, de découvrir des histoires et des projets qui nous enchantent et nous intriguent, par leur originalité, ou par les thématiques qu’elles traitent. Alors que 2020 pointe le bout de son nez, nous avons eu envie de partager avec vous quelques coups de coeur (parmi tant d’autres) qui nous ont animé cette année.



Betterfly Tourism, pour des vacances durables et responsables

Betterfly Tourism est un éditeur de logiciel qui permet aux professionnels de l’hôtellerie d’accélérer leur transition écologique. Elle est d’ailleurs à l’origine, avec l’ADEME, de la création de l’étiquette environnementale des hôtels. Grâce à ses solutions, un travail sur la data et à des audits réalisés sur site, elle propose aux hôtels partenaires des actions concrètes pour réduire leur empreinte carbone : réducteurs d’eau, consignes d’éclairage ou de climatisation, gestion du linge, par exemple.

hôtel dijon

👉 Lire notre article sur Betterfly Tourism



MyTroc, favoriser le don pour réduire le gaspillage

Avec MyTroc, Floriane Addad et Tiphaine Bezard remettent le troc et le don d’objets ou de services afin de réduire le gaspillage. Avec 125 000 utilisateurs, la plateforme investit également le marché B2B en créant des plateformes d’échanges intra-entreprises. À la SNCF, par exemple, ce sont 12 000 employés inscrits qui ont permis à l’entreprise de réaliser près de 300 000 euros d’économies en s’échangeant du matériel entre différentes entités du groupe. La région Bourgogne-Franche-Comté utilise également la plateforme pour échanger des biens… mais aussi parfois des compétences entre services!

fondatrices mytroc

👉 Lire notre article sur MyTroc



We Do Good, pour financer les projets à impact positif

We Do Good est une Fintech nantaise qui facilite le financement des projets à impact positif. D’abord en permettant à ces projets d’effectuer des levées de fonds en royalties. Et désormais en facilitant “l’épargne positive” pour que chacun puisse investir dans des solutions durables, locales et concrètes pour le bien commun. Un modèle expérimenté avec succès, par exemple, avec la marque Fairphone.

epargne

👉 Lire notre article sur We Do Good



Gifts for change, le “goodie” à impact positif

Avec le concept “d’engagement par l’objet”, Alexis Krycève souhaite inciter des marques à s’engager dans des causes à impact grâce à des objets promotionnels qui viennent soutenir de grandes causes. À titre d’exemple, l’entreprise a collaboré avec Nature & Découvertes pour créer des bracelets aux effigies d’animaux en voie de disparition. Pour chaque bracelet vendu, 1€ était reversé à des associations de protection de la biodiversité. Une manière aussi de soutenir l’engagement associatif et celui des ONG.

bracelet gifts for change

👉 Lire notre article sur Gifts for Change



Clear Fashion, un “Yuka” pour une mode responsable

Clear Fashion est une start up qui souhaite éclairer et guider les consommatrices et consommateurs sur leurs achats de vestimentaires. Avec leur application qui fonctionne sur un modèle similaire à ce que fait Yuka dans le domaine alimentaire, Marguerite Dorangeon et Rym Trabelsi veulent inciter les marques de prêt à porter à s’orienter vers de nouvelles pratiques. Un joli projet pour une industrie qui peine encore à s’attaquer aux problèmes environnementaux, malgré un premier “fashion pacte” annoncé cette année.

clothparency

👉 Lire notre article sur Clear Fashion



R-Pur, le masque anti-pollution

R-Pur est une entreprise française qui conçoit des masques anti-pollution pour cyclistes et motards, mais aussi pour les sportifs qui souhaitent se défouler dans des endroits où la qualité de l’air n’est pas géniale… en ville par exemple ! La technologie R-Pur est l’une des plus efficace du marché car c’est le seul masque anti-pollution qui filtre aussi les particules fines (soit les plus dangereuses pour nos poumons). Une des raisons, d’ailleurs, pour lesquels cette entreprise française se développe sur le marché asiatique.

masque antipollution de la société R-PUR

👉 Lire notre article sur R-Pur


Et pour aller plus loin, une interview inspirante avec Sarah Durieux

Dans la même rubrique