Topcryo, les pastilles de la société Cryolog
Economie circulaire

Cryolog, une pastille à la pointe de l’anti-gaspi- 4 minutes de lecture

L’entreprise nantaise Cryolog développe une pastille intelligente qui permet de réduire le gaspillage alimentaire.


Cryolog est une PME française à la pointe de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Fondée en 2002, la société a été reprise en 2014 pour accélérer le développement d’une pastille révolutionnaire qui pourrait rendre obsolète les DLC (date limite de consommation). Il faut noter que ces dates sont aujourd’hui indiquées à l’initiative des producteurs. Or, elles sont souvent trompeuses et incitent les consommateurs à jeter des produits encore consommables.

Acteur engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, la société Too Good To Go, emmenée par sa fondatrice Lucie Basch, proposait récemment aux industriels de l’agroalimentaire ainsi qu’aux pouvoirs publics de modifier ces dates de péremption. Avec sa pastille intelligente qui change de couleur lorsque le produit n’est plus consommable, Cryolog apporte une réponse judicieuse à ce problème.

la pastille intelligente de cryolog permet de savoir si la chaîne du froid est respectée
Les pastilles de Cryolog permettent de réduire le gaspillage

Une pastille intelligente à la place des dates de péremption

Topcryo (le nom du produit développé par Cryolog) est une pastille thermosensible microbiologique qui interprète l’impact du temps et de la température sur la conservation des produits. Elle signale si un produit est consommable ou non par un changement de couleur. Le principe est très simple : Vert, on mange ; rouge, on ne mange pas. Il est ainsi aisé de déceler les produits dont la chaîne du froid n’a pas été respectée, par exemple.

Cette pastille fonctionne à base de micro-organismes. Des bactéries qui signalent la limite de consommation d’un produit. Dans les faits, ces bactéries vont se comporter de la même manière qu’un aliment. Ils vont se dégrader si l’aliment se dégrade. La pastille prendra donc en compte si le produit a été conservé à température ambiante ou si le frigo est mal réglé. C’est ce qui amène le changement de couleur sur la pastille. Cette simple modification permettrait de réduire de 35% le gaspillage que ce soit chez les professionnels (rupture de chaîne du froid dans les process) où chez les particuliers.

C’est grâce à cette utilisation du vivant (qu’on retrouve dans d’autres innovations à l’image de ce que fait Glowee avec la bioluminescence) que la pastille se comporte de façon intelligente. Ce procédé unique a été contrôlé et validé par des laboratoires indépendants, en France et en Europe. Elle a notamment la validation de l’EFSA, l’autorité européenne de sécurité des aliments.

machine de cryolog qui permet d'éditer les pastilles intelligentes
Basée à Nantes, Cryolog est une entreprise qui met la technologie au service de l’anti-gaspillage

Sensibiliser le grand public au gaspillage

Depuis la loi anti-gaspillage alimentaire votée en février 2016, les entreprises et start-up françaises multiplient les initiatives pour diminuer ce grand gâchis. Le pays s’est en effet fixé l’objectif de réduire par deux le gaspillage d’ici à 2025. Ce qui implique de toucher tous les acteurs de la chaîne alimentaire : producteurs, logisticiens, distributeurs… mais surtout le grand public.

C’est toute l’ambition de Cryolog. Cette société nantaise dirigée par Pierre Peteuil (dont le principal actionnaire est le fonds d’investissement CapAgro) souhaite toucher le grand public afin mieux sensibiliser au gaspillage alimentaire. Pour cette raison, elle a d’ailleurs initié des partenariats avec plusieurs enseignes. On retrouve par exemple la Maison Pignol, un traiteur lyonnais, qui teste l’étiquette dans ses plateaux-repas. Tout comme Laurent Brison, un traiteur nantais, qui fait de même. Cryolog équipe aussi le centre hospitalier de Vendée.

L’entreprise effectué également de premières expérience avec le secteur de la grande distribution. Récemment, c’est la marque Franprix qui a adopté cette étiquette. Elle est utilisée pour leur service de livraison e-commerce afin de garantir aux clients le respect de la chaîne du froid des produits livrés. Un point non négligeable lorsqu’on sait que les process ou conditionnements défectueux ainsi que la rupture de la chaine du froid représentent 21% du gaspillage alimentaire total en France.

Grâce à sa pastille intelligente, Cryolog vient rejoindre de nombreuses structures innovantes françaises qui cherchent à réduire le gaspillage alimentaire. C’est le cas par exemple de Biotraq, qui aide à réduire le gaspillage lors des process logistiques ; ou encore de Meal Canteen, qui travaille sur la réduction du gaspillage dans la restauration collective. Des initiatives heureuses à l’heure où la réduction des émissions de gaz à effet de serre est plus que nécessaire. à titre d’exemple, le fait de jeter un steak de boeuf encore consommable équivaut à réaliser un trajet de 5 km en voiture.


Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique