détecter les fuites d'eau et limiter le gaspillage
Ville durable

Protecto, détecter les fuites pour limiter le gaspillage de l’eau- 4 minutes de lecture

En France, 20% de l’eau n’arrive jamais jusqu’aux robinets. La start-up Protecto conçoit un objet connecté qui détecte en temps réel les fuites dans les réseaux afin de limiter ce gaspillage et de permettre aux villes comme aux particuliers de réussir leur transition écologique.


L’eau est une ressource précieuse. Avec l’augmentation de la population et le réchauffement du climat, c’est aussi une ressource de plus en plus sollicitée. La notion de stress hydrique concerne désormais de nombreux pays un peu partout. Et des régions encore préservées il y a quelques années commencent à manquer d’eau potable. C’était par exemple le cas en Afrique du Sud l’année dernière où la ville du Cap n’est pas passée loin de devoir couper ses robinets.

Malgré une volonté de conserver cette ressource, il est cependant rare que la totalité de l’eau produite en usine se rende jusqu’au consommateur. L’une des raisons de cette problématique, ce sont les fuites et les pertes dans les réseaux de distribution. C’est pourquoi la gestion des pertes en eau est essentielle. Fort heureusement, de nombreuses solutions sont aujourd’hui mises en place pour y répondre. Notamment grâce à l’apport de la technologie et en particulier des objets connectés.

Un point essentiel qui permettra aux villes de réussir leur transition écologique et de pouvoir se positionner réellement comme des villes vertes dont les ressources stratégiques sont gérées de manière durable et raisonnée.

protecto surveille les risques de fuite d'eau
En France, c’est environ 20% de l’eau qui n’arrive jamais jusqu’aux robinets à cause des fuites dans les réseaux.


Le gaspillage de l’eau démarre avant qu’elle n’arrive au robinet

Dans certains pays, les fuites d’eau peuvent représenter jusqu’à 40% de l’eau acheminée. Ainsi, on estime les pertes liées aux fuites d’eau à 958 milliards de m3 par an dans le monde. Un peu plus d’un milliard de m3 en France. Ce qui représente environ 20% des volumes perdus. Des mauvaises performances qui ont des répercussions directes sur l’environnement.

De fait quelles sont les solutions pour limiter le gaspillage de l’eau ? Il faut évidemment insister en priorité sur le recours à une consommation responsable. Il y a à ce sujet des gestes écolos simples – comme ne pas rester plus de 5 minutes sous la douche, récupérer l’eau de pluie pour arroser ses plantes, etc. Grâce à un programme de sensibilisation au gaspillage, la ville espagnole de Vitoria-Gasteiz a par exemple réussie l’exploit de réduire la consommation d’eau de ses habitants d’environ 20%.

Mais le gaspillage de l’eau commence avant que celle-ci n’arrive jusqu’au robinet. C’est d’abord dans les réseaux qu’une grosse partie se perd. Et pour limiter les pertes d’eaux qui sont liées aux fuites dans les réseaux, l’avenir semble également dans les mains de la technologie. Notamment grâce à la mise en place de réseaux intelligents et au déploiement d’équipements connectés chez les consommateurs. C’est par exemple ce que propose la start-up Protecto, primée récemment au CES de Las-Vegas.

la housse protecto permet de détecter les fuites d'eau
La housse Protecto protège les compteurs jusqu’à des températures de -24°C.


Mieux détecter les fuites pour intervenir plus rapidement

Protecto est une startup basée sur le Technopôle de l’Environnement Arbois- Méditerranée au sein de la pépinière Cleantech à Aix-en-Provence. Mourad Amara, ancien technicien des eaux au sein de la Société des Eaux d’Arles est le fondateur et inventeur de la housse Protecto. Il s’agit d’une solution globale de protection des compteurs d’eau. Ce dispositif grand public unique permet la protection et l’isolation contre le gel des compteurs d’eau. Et ce pour des températures pouvant aller jusqu’à -24°C. Mais le dispositif est surtout précieux car il fonctionne avec un système de détection de fuite en temps réel. Ce système est relié aux installations d’eau des habitations et bâtiments.

Le dispositif de Protecto peut être piloté grâce à un smartphone. Les particuliers bénéficient alors d’une surveillance et d’une détection en temps réel des fuites sur leur compteur d’eau. Mais aussi sur l’ensemble de la tuyauterie d’alimentation extérieure et intérieure du foyer. En cas de fuite, une alerte informe simultanément l’utilisateur et l’équipe d’assistance de la start-up. Celle-ci s’engage à faire intervenir dans les 24h un professionnel faisant parti de son réseau de partenaire (service des eaux, plombiers, etc).

Une façon d’utiliser la data et les objets connectés pour perdre le moins de temps possible entre le moment où une fuite naît et le moment où elle est détectée puis réparée. Grâce à ce dispositif, Protecto vise ainsi à éviter que 20% de notre eau n’arrive jamais jusqu’à nos robinets. Une solution intelligente qui mêle environnement et technologie, à l’instar de ce que propose par exemple la start-up Smart Embed avec sa douche connectée Eddo.drop.


Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique