eddo.drop est une commande de douche connectée
Lifestyle

[CES 2019] Eddo.drop, une nouvelle façon d’économiser l’eau

À l’occasion du CES 2019, nous vous présentons les pépites green françaises qui font l’actualité du salon. Eddo.drop est une solution conçue par la start-up Smart Embed. Il s’agit d’une commande de douche connectée qui permet de réaliser des économies d’eau.


Le « CES Climate Change Innovator Award » est une nouvelle compétition organisée par le CES. Elle vient de récompenser les 7 solutions les plus innovantes et prometteuses du marché mondial, en capacité de réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre. Un award venu récompenser la solution Eddo.drop, une commande de douche connectée conçue par la start-up française Smart Embed.

L’entreprise basée à Aix-en-Provence entamera la commercialisation de ce dispositif incitatif à l’été 2019. Le prix de la commande de douche devrait se situer autour de 200 euros.

Une douche connectée pour limiter sa consommation d’eau

Eddo.drop est une solution connectée innovante de réduction de la consommation d’eau et d’énergie. Son dispositif permet de contrôler et de limiter la durée de la douche. Simple et facile d’installation, entre le mitigeur et le flexible de douche, le système s’adapte à toutes les douches du marché et peut être utilisé par tous les membres d’une famille.

Une fois installé, au moyen de l’application mobile ou de n’importe quelle commande vocale, chaque utilisateur peut piloter sa douche, en configurant la durée qui lui convient. L’utilisateur peut alors s’assurer d’une quantité d’eau journalière raisonnable et responsable. La commande de douche connectée Eddo.drop sera fournie avec différentes fonctionnalités.

Ainsi, elle comprend la possibilité de mettre en “pause” l’eau d’un simple geste de la main afin de pouvoir utiliser savon et shampoing. Mais le système fonctionne aussi grâce au contrôle vocal. Il est possible d’activer eddo.drop grâce à la voix. Par ailleurs, le système est équipé d’une enceinte bluetooth qui permet d’écouter de la musique tout en prenant sa douche. Bien sûr, l’application mobile fournie par smart embed vous permet ensuite de consulter vos statistiques afin de savoir par exemple les quantités d’eau économisées au fur et à mesure.

Car le but de cette douche connectée, c’est évidemment de lutter contre le gaspillage de l’eau et de l’énergie.

Lire aussi : Hydrao, la start-up qui vous fait économiser l’eau

la commande de douche connectée eddo.drop
Avec cette douche connectée, l’utilisateur peut s’assurer d’une quantité d’eau journalière raisonnable et responsable.

Smart Embed, une start-up écoresponsable

Ainsi, la solution Eddo.drop pourrait aider à réaliser à la fois des économies d’eau mais aussi des économies d’énergies. D’après le jury du CES, une pénétration de 1% du marché dans 5 pays industrialisés se traduirait par une réduction totale de 414.526 tonnes d’émissions de CO2 par an, soit l’équivalent de la consommation en électricité d’une ville comme Aix-en-Provence.

SmartEmbed est une start-up française implantée au Technopôle de l’environnement Arbois-Méditerranée au sein de la Pépinière d’entreprises #CleanTech à Aix-en-Provence. Sa vocation est de contribuer à la réduction de la facture énergétique par des objets innovants connectés.

SmartEmbed est animée par Térence Huertas, ingénieur systèmes embarqués, profondément impliqué dans les éco-pratiques et passionné d’objets numériques et connectés. La jeune société n’en est pas à son premier coup d’essai : elle a déjà développé la solution BtoB eddo, un dispositif de douche connecté spécialement étudié pour les douches collectives. Récompensée par le Trophée Eau Métropole Innovation, la solution s‘est vu dernièrement discerner le prix du Salon Européen et Techniques du Tourisme d’Or 2018.

Le moment de la douche est l’un de ceux où nous consommons le plus d’eau douce potable. En France, une douche représente environ 75 à 80 litres d’eau par personne. C’est presque 30 000 litres par an. On vous laisse multiplier ce chiffre par les 60 millions de français que nous sommes… C’est vertigineux.

Lire aussi : la ville de demain saura économiser l’eau


Dans la même rubrique