Le secteur du bâtiment, résidentiel et tertiaire, représente environ  20% des émissions de gaz à effet de serre et environ 40 % de la consommation d’énergie en France. En 2018, ces émissions étaient équivalentes à environ 69 millions de tonnes de CO2. Ce qui en fait le second secteur le plus émetteur de CO2 après le transport routier.

Pour réduire l’empreinte environnementale du secteur du bâtiment, la première mesure à montrer son efficacité, c’est la rénovation des bâtiments les plus énergivores, qu’on appelle passoires thermiques, et qui est aujourd’hui l’une des priorités du gouvernement. Cela passe notamment par leur isolation et par le fait de modifier des systèmes de chauffage, d’eau chaude ou de climatisation.

Mais la rénovation du bâti n’est pas la seule solution tant qu’on ne construit pas, en parallèle, des constructions neuves éco-responsable. Une possibilité qui est notamment offerte par des matériaux comme la paille ou le bois. Un créneau exploré par la société Solaire Box, qui allie l’ossature bois à l’énergie photovoltaïque, pour créer des habitations écologiques.


Proposer plus de 600 maisons dans les 3 ans

Fondée en 2014 par Thomas Coquil et Julien Sylvestre, deux entrepreneurs-ingénieurs, Solaire Box produit des constructions (de l’abri de jardin à la maison) qui sont principalement faites de bois.

Une maison Solaire Box est ainsi pensée selon 3 axes :

  • Une structure réalisée en usine à partir de pin Douglas français et de fibre de bois, qui assurent une grande performance thermique et permet une installation en 4 semaines environ,
  • Une grande toiture photovoltaïque, qui permet selon le fabricant, de produire 2 fois plus d’énergie que ce qui est consommé,
  • Aujourd’hui, la société a déjà réalisée une centaines de construction en France et souhaite accélérer son développement avec l’ambition de livrer plus de 600 maisons dans les 3 années à venir. Pour cela, la jeune entreprise vient de lever 1,4 million d’euros auprès de fonds d’investissements et d’investisseurs privés.

    On peut citer notamment dans ce tour de table AVIVA Impact Investing, Inter Invest Capital et la plateforme Sowefund, spécialiste des levées de fonds participatives, qui intervient souvent dans le développement de projets à impact, comme ce fut le cas par exemple avec ekWateur récemment.

    Ces fonds vont nous permettre notamment d’intégrer de nouveaux dispositifs innovants dans nos produits, et d’accélérer le déploiement commercial de notre gamme de maisons lancée en octobre 2019” précise Thomas Coquil, co-fondateur de la startup. Une enveloppe de 600 000€ apportée par Inter Invest Capital sera notamment destinée au développement de la filiale de Solaire Box implantée aux Antilles et en Guyane depuis 2017

    En 2020, le programme d’innovation de Solaire Box va aussi permettre d’intégrer dans ses modèles de nouveaux composants (batteries, mode de chauffage écologique, etc.), d’augmenter les capacités de personnalisation et d’intégrer encore plus de services liés à la consommation d’énergie.

    À lire sur le même sujet