BoxEaty est une entreprise de consigne qui met à disposition des restaurants des boites en verre pour la vente à emporter et la livraison de repas des établissements de restauration. BoxEaty s’occupe du nettoyage de ses contenants après leur utilisation grâce à un équipement de nettoyage tout fraîchement installé dans le centre-ville de Bordeaux depuis février 2021.

La vente à emporter est en constante progression en France, cependant elle est à l’origine de 600 millions d’emballages à usage unique jetés à la poubelle. Grâce à cette initiative, BoxEaty a réussi à éviter la production de 30 050 emballages à usage unique, ce qui équivaut à 1 tonne de déchets.

Les Box en verre contre l’emballage à usage unique

C’est en constatant les poubelles débordantes lors de leurs pauses déjeuners que Elise Fillette, Yann Thielin et David Bertolle ont eu l’idée de créer BoxEaty. En effet, la problématique des emballages à usage unique est de plus en plus flagrante lorsque l’on sait que déjà 200 millions de repas ont été livrés en 2019 et que le marché de la vente à emporter progresse de 20% chaque année. Les déchets générés par ces emballages finissent parfois dans la nature à cause de leur trop forte consommation, notamment au moment de la pause déjeuner. Les trois co-fondateurs, après avoir pris conscience des dégâts que pouvait provoquer la restauration rapide, ont alors fondé BoxEaty en 2019, en Nouvelle-Aquitaine.

L’entreprise BoxEaty est spécialisée dans la consigne. Elle met à disposition des restaurants ce qu’ils appellent des Box, des boîtes en verre pour la livraison de repas. Le client n’a qu’à rapporté la boite vide après avoir dégusté son plat en échange de 4€, en récupérant un jeton-consigne à utiliser une prochaine fois ou en recommandant un autre plat. Le restaurant renvoie les Box vides à l’entreprise BoxEaty qui vient les chercher à vélo et en dépose des nouvelles. L’entreprise procède ensuite au nettoyage des contenants elle-même.

En plus de ses actions zéro déchet et de son ancrage dans l’économie circulaire, BoxEaty met aussi en avant la mobilité douce en assurant ses livraisons de contenants propres et en récupérant ses Box vides à vélo. Les Coursiers Bordelais, sollicités par l’entreprise, ont déjà parcouru 1 800km.


Une prise de conscience chez les professionnels de la restauration

Deux ans seulement après son lancement, l’entreprise compte aujourd’hui 37 membres de son réseau. Non seulement elle mobilise de plus en plus de partenaires dans la filière de la restauration, mais elle séduit aussi les associations spécialisées dans l’insertion professionnelle.

Car avant d’être localisés dans un local propre à leur activité, BoxEaty sous-traitait des cuisines pour effectuer le nettoyage de ses contenants. C’est en collaborant avec Habitats Jeunes Le Levain que l’entreprise a pu obtenir ses propres locaux début 2021. Habitats Jeunes Le Levain c’est une association vieille de 60 ans qui met en place des solutions pour aider les jeunes entre 16 et 30 ans de s’insérer professionnellement en proposant des logements à des prix raisonnables.

De plus en plus d’établissements privilégient ce mode de distribution, traduisant une prise de conscience grandissante dans le domaine de la restauration, notamment avec la crise sanitaire qui a stoppé la consommation sur place. La consigne a elle aussi vu sa filière s’épanouir avec l’émergence de marques similaires à BoxEaty comme Uzaje ou encore le développement d’emballages innovants comme avec DoEat qui propose des emballages compostables et comestibles.

À lire également