équipe food use tech
Agriculture et Alimentation

#FoodUseTech : 5 start up Foodtech à découvrir- 4 minutes de lecture

FoodUseTech est le premier évènement à réunir chaque année les professionnels de la foodtech et de l’alimentation afin d’échanger sur les usages du numérique dans l’alimentation. L’occasion d’y découvrir de jeunes entreprises qui oeuvrent à l’alimentation du futur.


Le salon FoodUseTech, c’est un panel de conférences et tables rondes sur des sujets passionnants : nouveaux usages dans l’alimentation ; protection de la biodiversité ; vision des tendances foodtech à l’international ; investissements dans la foodtech et perspectives pour les augmenter…

C’est aussi un espace de découverte où les professionnels de l’alimentation, de l’agriculture et le grand public – curieux d’en apprendre sur les innovations qui feront l’alimentation de demain – peuvent se retrouver, échanger et partager.

Parmi les différentes entreprises venues présenter leurs services et produits sur le salon, nous avons eu l’occasion de découvrir des projets passionnants et prometteurs. Nous vous dressons ici un petit portrait de 5 initiatives qui ont retenu notre attention. (La liste des intégrale participant.es est disponible ici).



Le Potiron, la plateforme des jardiniers amateurs

des potirons


Lepotiron.fr est une plateforme qui met en relation les jardiniers amateurs afin qu’ils puissent s’échanger ou vendre leurs surplus de production. En effet, les consommateurs sont de plus en plus sensibles au manger sain et local, mais aussi de plus en plus à cultiver leurs jardins et balcons.

Or, un jardin produit souvent plus que nécessaire sur certains produits, comme par exemple les tomates et les courgettes. Cette solution permet donc de bénéficier de produits que l’on n’aurait pas chez soi, mais aussi de limiter le gaspillage en cas de trop plein. Moins contraignant qu’un service de livraison en circuit-court (qui passe généralement par un abonnement), l’avantage de ce site est également de favoriser la création d’un lien social et local avec des passionnés de bons produits.


👉 Leur site web



Kolectou, des pâtisseries grâce aux invendus de pain

pâtisseries faites par Kolectou


Kolectou est une jeune entreprise Rennaise qui comble la gourmandise des uns grâce aux invendus des autres. La start up récupère le pain invendu de boulangers et fabricants partenaires. Ce pain est ensuite broyé et transformé en une farine qui va servir à réaliser des préparations (appelées Tadaam!) pour de délicieuses pâtisseries : muffin, cakes, cookies.

Depuis septembre 2018, 10 tonnes de pain ont ainsi été revalorisées par Kolectou. Et pour les restaurateurs, traiteurs et cuisiniers amateurs ou professionnels qui veulent s’engager dans une démarche anti-gaspi, la jeune pousse propose également des recettes afin de faciliter la prise en main de leur nouvel ingrédient.


👉 Leur site web



Qui dit miam ! une solution antigaspi pour la restauration collective

restauration collective

Qui Dit Miam! est une entreprise Toulousaine qui mise sur la transparence et l’éducation afin de limiter le gaspillage alimentaire dans la restauration collective. Elle permet aux restaurants de diffuser à l’avance leurs menus, agrémentés d’informations sur la provenance, les allergènes, le détail des ingrédients, la part de bio, etc.

Grâce à son application, Qui Dit Miam! vise à favoriser la culture du bien manger en sensibilisant aux bonnes pratiques en matière d’alimentation. Elle apporte également une certaine transparence aux menus. La start up propose enfin aux restaurants un module anti gaspi qui permet de prédire l’affluence grâce à une brique d’intelligence artificielle.


👉 Leur site web



Panier Local, un logiciel au service des circuits-courts

panier légumes bio


Panier Local est une jeune start up qui fait partie des entreprises green à suivre dans la région Nantaise. Elle propose un logiciel entièrement conçu pour favoriser le développement des circuits-courts. Conçue autour de 4 briques essentielles (vente, logistique, administration, communication), la plateforme s’adresse aussi bien aux producteurs et transformateurs qu’aux services de livraison.

Avec déjà plus de 3 000 utilisateurs, Panier Local souhaite donner un coup d’accélérateur au développement des circuits-courts, une tendance aujourd’hui incontournable pour rendre notre système alimentaire plus durable.


👉 Leur site web



Save Eat, l’appli pour cuisiner sans gaspiller

fondatrices appli save eat

Save Eat est une application mobile lancée par Dorothée Bessière et Isaure Tsassis afin de réduire le gaspillage alimentaire chez les particuliers. Elle s’articule autour des principales causes de gaspillage : manque de temps, d’inspiration, achat en trop grandes quantités et dates de péremption.

Pour cela, Save Eat propose à ses utilisateurs des recettes, astuces et ateliers pour apprendre à cuisiner en fonction des ingrédients disponibles. Une initiative particulièrement intéressante qui nous a permis d’apprendre que l’on pouvait par exemple cuisiner des peaux de bananes, des noyaux d’abricots ou encore des cosses de petits pois.


👉 Leur site web

Lire aussi : ces start up françaises qui protègent les abeilles


Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique