MyEasyFarm propose un logiciel pour les agriculteurs
Agriculture et Alimentation

My Easy Farm, un outil d’aide à la décision pour le monde agricole- 3 minutes de lecture

L’objectif de MyEasyFarm est de devenir la plateforme européenne de référence pour l’échange de données avec les matériels agricoles. Cette startup Agtech française offre ainsi un outil de pilotage unique pour faciliter le travail des agriculteurs.


MyEasyFarm est une plateforme d’aide à la décision qui apporte aux agriculteurs et à leurs interlocuteurs un ensemble complet de fonctionnalités pour optimiser le pilotage d’une exploitation agricole. Elle fait partie des start-up françaises pionnières de l’agriculture de précision.

Cette startup, qui existe depuis 2017, est une aventure familiale. Elle a été fondée par François et Jean-Baptiste Thierart. Les deux frères représentent la troisième génération d’une famille de fabricants de matériels agricoles et d’agriculteurs en Champagne-Ardenne. Ils se sont associés avec Ivan Kolomiets, CTO et responsable R&D, pour concevoir et développer leur plateforme AgTech.

Un tracteur dans un champ
L’agriculture de précision est une tendance qui favorise une meilleure gestion des exploitations agricoles.


Regrouper les données et activités agricoles sur une même plateforme

L’objectif de MyEasyFarm, c’est de regrouper sur une même plateforme les données et les activités agricoles d’une exploitation afin de fournir aux exploitants un outil de pilotage complet. Une première version de cette plateforme est disponible depuis le printemps 2018. Concrètement, elle facilite l’échange de données avec les matériels agricoles, permet de préparer les interventions et d’y associer des cartes de préconisation d’intrants. La plateforme offre également de transférer ces tâches vers plus de 50 consoles de tracteurs grâce à la certification ISOBUS obtenue en novembre 2017.

Cet outil permet également de collecter les données enregistrées par les matériels agricoles (cartes d’application, temps passé, quantités d’intrants, consommation de carburant, …) et donc d’automatiser la documentation et la traçabilité des interventions. D’autres modules sont également fournis par cette applications, notamment concernant l’analyse de données, le suivi des coûts ou encore le suivi météo.

Grâce à ce produit, MyEasyFarm s’inscrit dans la mouvance des start-up qui mettent l’informatique au service des agriculteurs, à l’instar de sociétés comme Perfarmer ou Samsys. L’optimisation de la gestion des parcelles grâce aux nouvelles technologies facilite le travail des exploitants. Il permet également de mieux préserver l’environnement. C’est par exemple le cas de cette solution qui favorise une application très précise des intrants chimiques afin d’en réduire les doses.

l'agriculture de précision aide les agriculteurs


La certification ISOBUS pour connecter tout type de matériel

L’un des gros avantages de la plateforme développée par MyEasyFarm, c’est la certification ISOBUS. En effet, la plupart des exploitations agricoles, des cuma et autres entrepreneurs de travaux agricoles utilisent des tracteurs et des équipements de marques différentes. Or, sans normalisation, faire fonctionner ensemble des systèmes électroniques de marques différentes est presque impossible. Face à ce problème, des constructeurs de matériel agricole du monde entier ont décidé d’utiliser une norme universelle de communication électronique entre tracteurs, équipements et ordinateurs : la norme ISOBUS.

Cette norme permet ainsi de contrôler n’importe quelle machine avec la même console, et de permettre à des équipements de marques différentes de communiquer entre eux. MyEasyFarm s’inscrit dans cette démarche et facilite ainsi la gestion des exploitations. Comme ses produits sont certifiés ISOBUS, la plateforme communique avec n’importe quel type de machine.

Désormais, l’objectif de MyEasyFarm est de devenir la plateforme européenne de référence pour l’échange de données avec les matériels agricoles. À l’occasion du salon de l’agriculture, la start-up en profite pour annoncer des nouveautés : une version collaborative de la plateforme, à destination des Organismes agricoles (Coopératives, Négociants agricoles, Chambres d’agriculture, …). Un certain nombre de partenariats avec des acteurs comme Sobloo ou SMAG. Mais aussi une Market Place (une plateforme e-commerce) embarquée dans leur outil.


Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique