Pour une entreprise, qu’il s’agisse de très petites entreprises ou de grandes PME, s’engager dans une stratégie climat ambitieuse est un véritable parcours du combattant. D’une part, il faut être capable de trouver les bons axes de travail afin d’éviter de s’exposer aux procès en greenwashing tout en transformant de manière efficace et durable son modèle économique. Une première étape qui nécessite généralement un appui extérieur. Il existe de nombreux outils, référentiels et cabinets de conseils qui permettent déjà de mesurer et de comprendre son empreinte carbone afin de maîtriser sa trajectoire. Cela peut passer également par des changements structurants (devenir une entreprise à mission ou rejoindre le mouvement B Corp, par exemple).

Très récemment, sous la supervision de l’Ademe, le cabinet de conseil Carbone 4 et une trentaine d’organisations expertes du changement climatique (des associations et ONG, des cabinets de conseil, des porteurs de projets, etc.) ont publié un référentiel de 10 principes à adopter pour une stratégie climat ambitieuse en entreprise afin d’aider les entrepreneurs à faire face à cette première étape.

Mais ensuite, une seconde discussion s’ouvre très rapidement à toute entreprise : de quelle manière financer sa transition écologique ? Le Medef estime qu’il manque chaque année entre 60 milliards et 80 milliards d’investissements pour respecter l’objectif national de neutralité carbone. Et pour faire face à cette insuffisance de moyens pour aider les entreprises à atteindre les objectifs de décarbonation, LITA.co lance un appel à projets baptisé Objectif Transformation. Une offre dédiée aux entreprises (PME et ETI) opérant dans des secteurs polluants et souhaitant s’engager sur le chemin de la transition.

Apporter 200M€ de financement à la transition des entreprises

Concrètement, cette nouvelle offre prend la forme d’obligations vertes émises sur le moyen terme (4-6 ans), avec un taux d’intérêt annuel. Cela permet aux investisseurs présents sur Lita de bénéficier d’un placement rémunéré annuellement directement fléché sur la stratégie bas-carbone d’une entreprise. Pour les entreprises, c’est aussi un moyen de faire adhérer leurs parties prenantes (employés, partenaires, fournisseurs…) à leur transition.

Les entreprises éligibles à l’appel à projets sont toutes les PME ou ETI des secteurs polluants (BTP, textile …), entre 10M€ et 300M€ de chiffre d’affaires, qui sont déjà engagées dans une démarche de transformation, avec une stratégie alignée avec les Accords de Paris mais aussi plus ambitieuse que la réglementation applicable dans leur secteur d’activité. LITA.co prévoit de lever 200M€ grâce à cette nouvelle offre d’ici 5 ans pour aider à décarboner l’économie. Avec un premier objectif fixé à 20M€ d’ici fin 2022. Une démarche intéressante pour cette startup labellisée ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale) et certifiée B Corp, qui a déjà collecté plus de 75 millions d’euros depuis sa création afin de soutenir des entreprises à impact social ou environnemental.

À lire également sur le sujet