Chaque mois, Les Horizons vous propose de découvrir une sélection d’entreprises engagées dans la transition écologique qui sont en recherche de financements sur des plateformes de financement participatif.


Neoline, pour un transport maritime durable

Neoline est l’un des principaux acteurs français engagé dans la transition du fret maritime vers un mode de propulsion bas-carbone et renouvelable grâce à l’énergie du vent. L’entreprise a mis au point un premier cargo roulier à propulsion vélique (qui sera mis en chantier cette année) et travaille également au développement de briques technologiques permettant d’accélérer sur ces sujets. C’est à ce titre que l’entreprise cherche actuellement à lever 1M€.


Lire notre article sur Neoline
Découvrir la collecte



Cyclik, des vélos made in France en lin et en bambou

Cyclik est une marque française de vélo, qui fabrique depuis 5 ans des vélos dont le cadre est réalisé à partir de bambou et de lin produits en France. Après avoir fabriqué et vendu une soixantaine d’exemplaires, la marque a décidé de s’équiper pour industrialiser son process et fabriquer ses vélos en série. Elle cherche à lever 350 000 euros pour franchir cette étape.

Découvrir la collecte



Glowee, la bioluminescence au service de la ville de demain

Le projet Glowee, initié par l’entrepreneure Sandra Rey, est en train de rentrer dans une nouvelle phase. Après plusieurs années de R&D, la startup qui souhaite utiliser la bioluminescence pour proposer un nouveau type d’éclairage en ville va bientôt commercialiser ses premiers éléments de mobilier urbain. L’entreprise recherche 700 000 euros pour l’aider à franchir cette étape clé dans son développement.


Lire notre article sur Glowee
Découvrir la collecte



Sabella, l’énergie des marées comme source d’électricité

Sabella est une PME industrielle spécialisée dans le développement des énergies renouvelables, et en particulier en ce qui concerne l’énergie marémotrice, qui consiste à utiliser la force des courants comme énergie renouvelable. L’entreprise est d’ailleurs la seule à avoir installé une hydrolienne qui a été raccordée et a pu produire de l’électricité sur le réseau français. Elle souhaite désormais passer à l’échelle en commercialisant des fermes hydroliennes. L’entreprise recherche actuellement 1,5M€ pour cela.

Découvrir la collecte



Maltivor, de la farine à partir de drèches de bière

Il y a de plus en plus de micro-brasseries de bière en France, ce qui implique une hausse de la production et… une hausse des déchets produits lors du brassage. En l’occurrence, les drèches (qui représentent 88% des céréales utilisées lors du processus, soit 700 000 tonnes chaque années) sont valorisables en farine. C’est ce que propose la jeune marque Maltivore qui souhaite désormais répondre à des commandes de biscuiteries industrielles avec sa solution antigaspillage.

Découvrir la collecte



Olover, la seconde vie des produits électriques et electroniques

Olover est une entreprise française qui fait partie de ces pépites françaises qui travaillent à développer un écosystème numérique plus responsable via le reconditionné. À l’instar d’acteurs comme Back Market, Zack ou Recommerce, son rôle consiste donc à récupérer du matériel électrique et électronique invendu, de les remettre en forme et les revendre.

Découvrir la collecte



Evi Hob, pour revitaliser le tourisme dans les zones rurales

Evi Hob répond à une tendance de fond : la volonté de redynamiser les territoires grâce à une offre hôtelière sur le concept du tiers-lieu, c’est-à-dire regroupant un restaurant, un bar, un espace de coworking, une épicerie et une offre de loisirs. Après avoir ouvert un premier lieu l’année dernière, l’entreprise souhaite accélérer en étudiant des offres de rachats d’hôtels. Elle espère ainsi lever 1M€ pour l’aider à franchir cette nouvelle étape.

Découvrir la collecte

À lire également sur ce sujet