tram et vélo à dijon
Mobilités

Mobilités durables : nos coups de cœur 2019- 5 minutes de lecture

La rédaction des Horizons vous partage une sélection d’initiatives et de start up découvertes cette année, et qui œuvrent pour le futur des transports et pour des mobilités plus douces et durables.



Chaque semaine, nous publions des portraits de start up et de PME qui proposent des initiatives, des produits ou des services qui favorisent la Transition Écologique.

Ce travail nous donne l’occasion d’échanger avec des personnes passionnantes, de découvrir des histoires et des projets qui nous enchantent et nous intriguent, par leur originalité, ou par les thématiques qu’elles traitent. Alors que 2020 pointe le bout de son nez, nous avons eu envie de partager avec vous quelques coups de cœur (parmi tant d’autres) qui nous ont animé cette année.



Zéphyr & Borée, un transport maritime bas carbone grâce au vent

Des bateaux hybrides qui allient voiles et moteurs, c’est l’innovation portée par Zéphy & Borée. Pour lutter contre les émissions dantesques de carbone liées au transport maritime, la start up est revenue à un basique un peu oublié par cette même industrie : utiliser le vent comme méthode de propulsion. En partenariat avec ArianeGroup, le premier cargo appelé Canopée naviguera en 2022 pour le transport d’Ariane 6. La propulsion vélique semble être la solution idéale pour réduire les émissions de CO2 : entre 20% et 50% de réduction annoncés par le jeune entreprise.

bateau à propulsion vélique Zéphyr et Borée

👉 Lire notre article sur Zéphyr & Borée



Teebike rend votre vélo électrique

Le pari de Teebike est simple : faire de n’importe quel vélo un vélo à assistance électrique grâce à sa roue un peu spéciale développée par Laurent Durrieu. Cette roue dispose d’un moteur électrique rechargeable permettant de parcourir jusqu’à 80 kilomètres. La jeune entreprise souhaite ainsi jouer sur deux tableaux à la fois : en finir avec le tout-jetable et optimiser l’existant. Mais surtout développer les mobilités propres et douces, qu’incarne parfaitement le vélo.

la roue électrique de Teebike

👉 Lire notre article sur Teebike



Ecov, une autre manière de penser le covoiturage

Le covoiturage, tout le monde connait. Mais surtout pour les longues distances. Alors que “covoiturer comme on prend le bus” comme aime le présenter la start up Ecov, c’est un usage qui se fait une doucement une place dans le paysage de la mobilité. En effet Ecov développe un service dédié notamment aux zones péri urbaines et rurales, et qui repose sur un savant mélange de digital et points de rencontres physiques. Une sorte de pratique structurée du stop en résumé.

station covoiturage ecov

👉 Lire notre article sur Ecov



K-Ryole, une remorque électrique pour le transport urbain

K-Ryole c’est une remorque électrique intelligente pour vélo. Elle est intelligente car elle va calculer automatiquement la puissance à délivrer en fonction du poids et de l’inclinaison de la montée. La jeune start up, qui s’adresse avant tout aux professionnels du secteur de la livraison, a pour but de réduire la pollution liée aux véhicules de livraison, et désengorger les centres-villes. De nombreux clients comme Monoprix ou Leroy Merlin ont déjà été conquis. Et petit plus non négligeable, elle est très facile d’entretien car elle n’a pas de dérailleur, et s’attèle au vélo en quelques secondes.

la k-ryole est un vélo à assistance électrique

👉 Lire notre article sur K-Ryole



SpaceTrain, le TGV du futur ?

A la frontière entre l’Hyperloop et notre TGV actuel, SpaceTrain est un projet français qui a pour ambition de faire avancer une navette autonome montée sur coussins d’air à une vitesse moyenne annoncée de 540 km/h. Et ainsi de faire renaître Aerotrain, le projet fou des années 70. Alimenté par une pile à combustible à hydrogène et présenté cette année au Bourget, les premiers essais de ce train du futur auront lieu très prochainement. Et les concepteurs visent une commercialisation autour de 2025. On a envie d’y être pour voir ça !

prototype de spacetrain

👉 Lire notre article sur le projet SpaceTrain



Et pour aller plus loin, une interview inspirante avec Olivier Binet

Dans la même rubrique