arrosage d'un champ
Agriculture et Alimentation

Telaqua, une solution connectée pour l’irrigation- 3 minutes de lecture

Telaqua est une start-up marseillaise qui veut améliorer la consommation d’eau. Ses capteurs connectés permettent de détecter les fuites d’eau dans les bâtiments. Mais elle propose aussi une solution pour optimiser l’irrigation des parcelles agricoles.


Telaqua est une start-up française qui fait partie des pépites green que l’on retrouve dans la région d’Aix-Marseille. La jeune pousse propose des compteurs connectés qui permettent aux professionnels et particuliers d’être avertis en temps réel en cas de fuite dans les réseaux. Cette solution vient répondre à un enjeu crucial : ne plus gaspiller une ressource de plus en plus rare.

En plus de cette offre dédiée aux bâtiments, elle innove aussi dans le domaine de l’agriculture avec une solution qui permet de contrôler et de gérer à distance l’irrigation des parcelles agricoles. Un double objectif : limiter, là aussi, le gaspillage, mais également s’assurer que chaque plante puisse recevoir la bonne quantité d’eau au bon moment.

irrigation d'un champ


20% de l’eau potable perdue à cause des fuites

Bien qu’il s’agisse d’une vérité difficile à accepter dans les pays développés, l’accès à l’eau potable est un enjeu majeur concernant la sauvegarde de l’environnement. D’après l’ONU, environ 40% de la population mondiale doit faire face au moins ponctuellement à des pénuries d’eau potable. Or l’eau potable est une ressource limitée. Elle ne se renouvelle pas à l’infini.

Avec le dérèglement du climat, ces pénuries d’eau pourraient désormais toucher des zones jusqu’ici privilégiées comme c’est le cas de la France. À titre d’exemple, fin juillet 2019, 78 départements français sont en alerte sécheresse et 33 d’entre eux placés en situation de crise, entrainant l’arrêt des prélèvements à des fins agricoles.

En parallèle, on estime que, dans l’hexagone, près d’un milliard de mètres cubes d’eau potable n’atteignent jamais les robinets en raison des fuites dans les réseaux. Ce qui représente environ 20% des volumes qui sont perdus. S’il est nécessaire de restreindre sa consommation pour éviter de surconsommer, il est avant tout essentiel d’apporter une réponse à ces pertes conséquentes.

À l’instar d’autres acteurs comme son voisin Protecto, Telaqua a ainsi conçu une solution pour permettre aux professionnels de limiter leur consommation d’eau. Il s’agit d’un compteur d’eau connecté qui détecte les fuites que des compteurs classiques ne voient pas. Comme par exemple un robinet qui goute et qui fait perdre en moyenne 4 litres par heure, soit l’équivalent de deux grosses douches par jour.

système d'irrigation dans un champ


Améliorer l’irrigation et l’agriculture

Cependant, l’un des secteurs qui consomme et qui souffre le plus du manque d’eau, c’est l’agriculture. Durant les 3 mois d’été, le secteur agricole peut représenter jusqu’à 80% des consommations d’eau sur le territoire français. Telaqua propose ainsi une technologie qui permet aux agriculteurs de mieux piloter et gérer cette ressource pour l’irrigation de leurs parcelles.

Pour répondre à cet enjeu, Telaqua met à disposition des agriculteurs son savoir-faire technologique afin de piloter l’irrigation des parcelles agricoles à distance. Sa solution permet ainsi aux exploitants d’adapter l’irrigation en fonction de l’humidité des sols. Elle offre également un système de surveillance des pompes afin d’anticiper l’usure et de détecter les fuites qui feraient perdre de précieuses gouttes d’eau aux plantes.

Enfin la jeune start-up propose également un outil, l’agromote, qui permet de contrôler une vanne ou une pompe tout en collectant des informations sur la parcelle. Ces informations peuvent être la température, la pression, le débit ou encore l’humidité du sol. Ces informations monitorées permettent aux agriculteurs de mieux gérer leur irrigation et, là aussi, de faire un usage raisonné et raisonnable de la ressource en eau.

Enfin, la jeune entreprise propose aux exploitants qui le souhaitent d’étudier et de créer des solutions sur-mesure via une équipe R&D prête à imaginer de nouveaux produits, services et usages.


Lire aussi : Eddo.drop, une nouvelle manière d’économiser l’eau


Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique