un potager en ville comme exemple de l'agriculture urbaine
Lifestyle

[CES 2019] Connected Garden, le coach jardinier digital

À l’occasion du CES 2019, nous vous présentons les pépites green françaises qui font l’actualité du salon. La start-up Connected Garden vous propose un assistant personnel numérique pour votre jardin


La start-up aixoise Connected Garden a développé Archibald, une technologie proposant une aide personnalisée aux jardiniers amateurs. Fonctionnant comme un assistant personnel numérique, Archibald comporte notamment un capteur qui analyse la terre, la luminosité et le climat pour proposer via son application un choix de plantes parfaitement adaptées à l’environnement de l’utilisateur. L’application prodigue également des conseils afin de prendre soin de ses plantes.

Après avoir reçu un CES Innovation Award dans la catégorie «Smart Home » lors du CES Unveiled de Paris début octobre, Connected Garden a été récompensé en janvier d’un award dans la catégorie « Climate Change Innovator ».

Lire aussi : prête moi ton jardin, on partage la récolte !

L’assistant virtuel de Connected Garden au secours des jardiniers amateurs

Près de 200 milliards de dollars sont dépensés chaque année par les ménages pour leurs jardins ou balcons dans le monde. Un coût qui comprend bien évidemment les achats de plants et/ou graines, mais aussi le terreau, l’arrosage et les produits d’entretiens. Et parfois, tout ça pour rien… Car nous sommes nombreux à échouer chaque année dans la réussite de nos projets verts.

C’est pour cette raison qu’Olivier Ayasse a crée Archibald. Il s’agit d’un coach digital qui fait office d’assistant jardinier. Pour fonctionner, Archibald utilise notamment des données récupérées par un capteur connecté. Il vous suffit de poser le capteur à un endroit précis de votre jardin pour que l’application en ressorte les datas intéressantes : luminosité, typologie de sol. Grâce à ces infos, Archibald peut ainsi vous proposer des plantes qui sont adaptées à votre jardin.

De cette manière, l’application développée par Connected Garden limite les risques de vous voir planter des végétaux qui ne sont pas adaptées à votre sol ou votre région. Cela augmente donc vos chances d’avoir enfin la main verte.

Lire aussi : la ville de demain saura économiser l’eau

connected garden est une application mobile
Connected Garden a été récompensé en janvier d’un award dans la catégorie « Climate Change Innovator ».

La technologie au service de l’environnement

Cependant, l’assistant jardinier de Connected Garden ne s’arrête pas là. Archibald vous aide ensuite à prendre soin de vos plantes grâce à la reconnaissance d’images. La solution est en réalité augmentée. Elle permet ainsi de prodiguer des conseils pratiques aux utilisateurs. Pour cela, il suffit de scanner le jardin avec un smartphone. Archibald affiche ensuite des pastilles colorées sur les plantes qui ont besoin qu’on s’occupe d’elles.

Outre l’aspect pratique, Archibald offre ainsi une réponse écologique au jardinage. En effet, ses conseils sont personnalisés en fonction des plantes mais aussi du climat et du sol. L’application permet ainsi de réaliser une sorte de microgestion de son jardin. De fait, l’utilisation des engrais par les utilisateurs de Connected Garden devrait être fortement réduite, voire enlevé. Quant à l’arrosage, il sera basé sur les besoins réels de la plante et devrait donc également être réduit.

Par ailleurs, bien utilisée, la solution de Connected Garden devrait permettre de revégétaliser beaucoup de jardins et de balcons laissés vides par des propriétaires qui n’ont ni le temps ni l’envie de s’en occuper. D’après son fondateur, avec un taux de pénétration du marché de seulement 5 %, la société pourrait ainsi contribuer à la séquestration de 22,07 millions de tonnes de CO2 par an.

Une belle promesse pour nos jardins et pour celles et ceux d’entre vous qui n’ont « pas la main verte ».

Lire aussi : EXKY, le potager d’intérieur ultra-compact


Dans la même rubrique