Hydrao est une startup créée il y a 5 ans par Gabriel Della-Monica. « Nous cherchions une utilité aux objets connectés, comment rendre un gadget utile pour la planète » confie cet ingénieur spécialisé dans les objets connectés. En quête d’une technologie avec plus de sens, le projet Hydrao a vu le jour à l’occasion d’un groupe de réflexion à Grenoble. “À ce moment-là on a vu émerger les pommeaux de douche lumineux”. En cherchant à utiliser cette technologie et la rendre utile, l’idée du pommeau de douche capable de fournir en temps réel la consommation d’eau et d’inciter à une meilleure consommation est née.


Un pommeau de douche économique et ludique

En créant ce pommeau, Hydrao s’attaque à l’une des dépenses majeures d’eau dans un foyer : la douche. En effet, 40% de l’eau que nous consommons est utilisée pour se laver. En moyenne, un français consacre ainsi 80 litres d’eau potable par jour à sa douche. Alors comment informer sur ce poste de consommation pour, à terme, le réduire ? L’innovation technologique apparait ici comme un levier pour permettre d’agir concrètement sur ce sujet.

“Je voulais qu’il soit utile, autonome, simple d’utilisation et ludique” raconte Gabriel Della-Monica au sujet de son produit. La technologie Hydrao fonctionne ainsi sur deux aspects. D’abord, le pommeau de douche est conçu pour réduire le débit d’eau, à l’instar d’un mitigeur ou d’un mousseur. Cela permet de réduire la consommation à la source. Ensuite, le pommeau est connecté. Équipé de sept turbines, à l’image des dynamos de vélos, cette technologie permet d’envoyer des données sur une application et d’alimenter les LEDs de couleur.

Grâce a ce pommeau, les utilisateurs prennent conscience de leur utilisation en instantané et en différé. Lors d’une douche, les LEDs changent de couleurs, passant de vert au rouge, en fonction du nombre de litres consommés. Passé 40 litres, le pommeau se met à clignoter pour inciter à l’arrêt du débit. En parallèle, les utilisateurs peuvent connaitre le volume d’eau consommé et les économies réalisées sur une application mobile.

Ainsi, ce mécanisme cherche à engendrer des comportements vertueux en faveur de l’écologie positive. Un simple accessoire qui permet à un foyer de quatre personnes d’économiser- selon la start-up – jusqu’à 500€ par an (la majorité en consommation d’électricité correspondant à l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau, et le restant sur la consommation d’eau à proprement parler).

Une technologie qui s’étend sur le marché B2B

S’ils commercialisent leurs pommeaux de douche sur leur site Web ou via les magasins Leroy Merlin, les 3/4 de l’activité d’Hydrao se fait avec des professionnels. La start-up propose ainsi des kits et des solutions qui favorisent une meilleure gestion de l’eau pour des hôtels, des HLM ou encore des bâtiments intelligents.

Grâce à une solution d’accompagnement, ces acteurs peuvent mesurer et comprendre avec davantage de précision les consommations d’eau individuelles : comptage, débit, pression ou encore température. Un ensemble de données qui permet d’optimiser les consommations mais aussi de pouvoir détecter des anomalies, comme les fuites par exemple. Aujourd’hui, en France, on estime ainsi que 20% de l’eau n’arrive jamais jusqu’au robinet en raison des fuites dans les réseaux.

Nos articles en lien avec la gestion de l’eau