fresque murale d'une femme avec un mobile dans les mains
Ville durable

Villes connectées : faciliter le dialogue mairie-citoyens- 4 minutes de lecture

De plus en plus de mairies s’équipent d’applications pour villes connectées. Elles permettent aux citoyens de les solliciter en quelques clics.


Saviez-vous que les villes n’occupent que 3 % de la masse continentale mondiale, mais qu’elles produisent plus de 70 % de ses émissions de dioxyde de carbone ?

Elles consomment également entre 60 et 80% de l’énergie mondiale. Sachant que le nombre de personnes vivant dans les villes devrait atteindre 5 milliards d’individus d’ici à 2030, il est important que des pratiques efficaces de planification et de gestion urbaines soient mises en place pour faire face aux défis posés par l’urbanisation.

photo d'une ville
D’ici à 2030, 5 milliards d’individus devraient vivre en ville. 

A ce titre, les objectifs de développement durable de l’ONU impliquent notamment de renforcer les capacités de planification et de gestion participatives, intégrées des villes.  

Aussi, les villes durables auront notamment comme tâche d’optimiser les transports et de réaliser des économies d’énergie. Mais également d’opérer une transition sur de nouveaux usages. C’est le passage obligé vers le concept de smart-city. La ville de demain va devoir mettre en place de nouvelles façons de vivre au quotidien et de partager des intérêts communs. 

Lire aussi : Végétaliser les villes grâce aux canopées urbaines

A ce titre, la ville durable et connectée devra devra donc offrir à ses habitants une qualité de vie améliorée grâce à une combinaison intelligente des infrastructures (transports, énergie, communication, etc) et des différents niveaux hiérarchiques (bâtiment, quartier, ville et territoire). 

Une application mobile pour connecter les citoyens avec leurs mairies

Alors que la notion de démocratie participative fait de plus en plus parler d’elle et que se développent en parallèle un certain nombre de solutions dites “Civic Tech”, les villes et territoires doivent s’adapter à de nouveaux modèles.

La plupart des communes ont pu transposer leurs magazines municipaux sur le web, créer des sites interactifs et communiquer en ligne avec les habitants via des forums et des adresses mails. C’était une première étape. 

Mais aujourd’hui, il faut aller plus loin, les citoyens de la génération actuelle ont besoin d’un contact plus instantané et transparent. Surtout, il faut savoir s’adapter aux usages. Et désormais, le Web, c’est le mobile. D’où l’émergence d’applications mobiles qui connectent les municipalités avec leurs citoyens. Et vice-versa. 

le Fairphone est un téléphone équitable et responsable
De plus en plus d’applications mobiles permettent de connecter les villes à leurs citoyens. Photo : Fairphone

Pour quels usages ? Cela permet principalement pour les citoyens d’obtenir des informations pratiques plus rapidement, comme par exemple d’obtenir le nom de la pharmacie de garde ou connaitre l’agenda des manifestations culturelles de la ville. 

Lire aussi : la ville de demain saura économiser l’eau

Cette connexion permet aussi d’interpeller directement les services municipaux sur des sujets du quotidien. Signaler des problèmes (voiries endommagées par exemple) ou encore demander des interventions – à ce qu’on répare le feu d’un carrefour.

Générer de l’engagement avec les citoyens.

Pour les mairies, les avantages de ces applications mobiles pour villes connectées sont également nombreuses. Les élus veulent pouvoir rester en contact étroit avec les habitants de la ville et générer de l’engagement avec les citoyens. 

Pour cela, ils pourront proposer un ensemble d’initiatives tournées autour de sujets tels que la gestion de l’aménagement urbain, la diffusion de la culture ou encore les informations sur les transports, la voirie, les travaux en cours. 

Lire aussi : C’est quoi une smart-city 

Aujourd’hui, des entreprises comme Neocity ou Lumiplan proposent des applications  sur-mesure pour chaque collectivité. Elles permettent d’envoyer des alertes “push” sur le mobile. Mais aussi de faciliter l’interrogation des citoyens (via des sondages, questions, contacts) ou encore de fournir les points de contacts pour chaque besoin et de diffuser l’actualité officielle. 

Chaque mairie peut ainsi penser à s’équiper en outils connectés, afin de pouvoir toucher tous les citoyens actifs. Actuellement, ces applications sont utilisées par des milliers de villes et de communes en France, comme par exemple les villes de Chartres, St-Etienne, Tours ou Calais. 


Dans la même rubrique