Danone s'engage dans la transition vers une agriculture régénératrice
Agriculture et Alimentation

Danone s’engage pour soutenir la transition agricole

Le 21 septembre, le chiffre d’affaires du jour sera reversé à des agriculteurs ayant des projets de transition vers une agriculture régénératrice.



Le 21 septembre 2018, le groupe Danone lance une journée intitulée One planet One health. Il s’agit d’un engagement moral et financier du groupe en faveur des agriculteurs. En effet, le chiffre d’affaires des marques du groupe réalisé ce jour là sera intégralement reversé à des projets agricoles favorisant la préservation des sols, de la biodiversité et la santé.

L’objectif du groupe est ainsi de financer mais également d’engager ses consommateurs à promouvoir la transition agricole. 

Être acteur de la transition vers une agriculture “régénératrice”

L’agriculture régénératrice s’inscrit comme une alternative à l’agriculture biologique ; modèle qui ne répond pas actuellement à toutes les attentes des agriculteurs et des acteurs de la distribution. Le groupe Danone a travaillé sur cette notion avec WWF France et les organisations de producteurs. 

Il s’agit d’une agriculture qui vise à “préserver les sols et la biodiversité ; à prendre en compte le respect du bien-être animal et à soutenir les agriculteurs”. 

A ce jour, le groupe Danone collabore avec environ 2 300 agriculteurs partout en France, et notamment des producteurs laitiers. Et pour le moment, ce sont pas moins de 300 projets de transition agricole qui bénéficient d’un accompagnement technique ou financier du groupe. 

Mais au-delà de cette collaboration entre un distributeur et ses fournisseurs, le groupe Danone souhaite surtout inclure ses clients et partenaires dans la démarche. 

Le groupe Danone reversera son chiffre d'affaires du 21 septembre à des projets de transition agricole
Le groupe Danone reversera son chiffre d’affaires du 21 septembre à des projets de transition agricole

Engager les consommateurs à soutenir leurs agriculteurs

Pour Danone, l’objectif de cette journée du 21 septembre sera donc d’aller à la rencontre des consommateurs afin de dialoguer sur ces sujets.

“Le 21 septembre on veut aller à la rencontre des Français dans les magasins pour leur expliquer notre vision des choses, ce qu’on a déjà fait et l’ambition qu’on a, pour qu’ils puissent nous accompagner vers une agriculture régénératrice” 
Francois Eyraud, directeur général de Danone Produits Frais France

Ce sont des équipes présentes dans les magasins qui auront la tâche d’expliquer et promouvoir cette démarche. Un discours qui devrait séduire alors que la consommation Bio est aujourd’hui en plein essor.

Grâce à cet engagement des consommateurs, le groupe espère pouvoir récolter 5 millions d’euros.Les fonds seront d’abord versé au fonds Danone pour l’écosystème. Un fonds de dotation pour soutenir des activités d’intérêt général qui sera chargé de financer les projets de transition agricole.

Si la pratique est intéressante, ce n’est pas la première fois qu’un acteur de la grande distribution s’engage pour accompagner le passage à de nouvelles pratiques agricoles. Récemment, le groupe Carrefour d’Alexandre Bompard annonçait la création d’un comité d’orientation chargé « d’ accompagner Carrefour dans la transformation de son modèle, participer à des projets concrets liés à la transition alimentaire ».

Un comité d’orientation dont fait partie Emmanuel Faber… l’actuel PDG de Danone.  A voir si sur le long-terme, cette collaboration entre la grande distribution et les agriculteurs portera ses fruits. 


 Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique