Les projets retenus intégreront le développement de briques technologiques pour la production de l’énergie en mer et ses usages locaux à terre, associé à la gestion intelligente de l’électricité (smart grids). 

Sea-GRID s’appuie sur les installations et les compétences des trois organisateurs : Centrale Nantes, via son site d’essais en mer SEM-REV qui alimente déjà le réseau en électricité, RTE et Enedis, respectivement chargés du transport et de la distribution de l’électricité sur le réseau. 

Les dossiers devront proposer des solutions pour le raccordement électrique de la mer à la terre :

– EN MER : Par le biais d’une plateforme flottante pour tester en conditions réelles les machines électriques de futures sous stations électriques offshore et des solutions de monitoring et de stockage d’énergie en mer.

– A TERRE : Par la mise en place d’un exemple concret de réseau intelligent, qui sera l’interface entre l’électricité produite en mer et son usage local (par exemple : solution de mobilité neutre en CO2, stockage, autoconsommation…).

Ces projets individuels ou collaboratifs, portés par des entreprises implantées en Pays de la Loire (ou au moins l’un des partenaires dans le cas d’un partenariat), constituent un fantastique levier pour les entreprises du territoire, et l’opportunité de faire émerger de nouveaux marchés.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 7 avril 2020. Les lauréats de Sea-GRID seront révélés lors de SEANERGY Nantes Pays de la Loire, les 10 et 11 juin 2020 au Parc Expo de Nantes.

 

Pour candidater, c’est par ici !