Les légumineuses, ces protéines d’antan qui reviennent dans nos assiettes

Les légumineuses font partie de ce qu’on appelle les « nouvelles protéines », c’est à dire ces alternatives à la consommation de protéines d’origine animale. On en consommait près de 7 kilos par an et par personne au début du 20è siècle, contre à peine 2 kilos aujourd’hui. Elles font pourtant leur retour dans notre assiette à la faveur des préoccupations environnementales.

Alimentation durable Dossier 4 épisodes