showroom smile nantes
Energies

SMILE, vitrine française des smart-grids- 5 minutes de lecture

SMILE, pour Smart Ideas to Link Energies est un projet initié par les régions Bretagne et Pays de la Loire afin de promouvoir les solutions numériques développées pour accompagner la transition énergétique.


“Il n’y a pas de transition énergétique sans réseaux intelligents”. C’est par ces mots que Laurent Gérault, Vice-Président de la Commission délégué à l’environnement et la Transition Energétique de la région Pays de la Loire lance, ce mardi 25 juin, l’inauguration du showroom SMILE Smart-grids à Nantes. Initié au printemps 2016, SMILE est un projet dont le but est d’accompagner et de soutenir le déploiement de grands projets industriels régionaux en lien avec les smart grids. Un projet déployé sur les régions Bretagne et Pays de la Loire dans l’optique de valoriser à l’échelle européenne et mondiale le savoir-faire français en la matière.

À l’heure actuelle, 68 projets ont rejoint ce vaste dispositif – 51 sont d’ores et déjà homologués – dont 50% de projets privés. Car SMILE est une initiative qui vise à associer des entreprises privées avec des collectivités territoriales pour faire émerger l’énergie de demain. L’association compte aujourd’hui 270 adhérents et compte sur 170 millions d’euros d’investissements, sans compter les 51 millions d’euros supplémentaires ajoutés par Enedis et RTE. “Une fierté, pour le fruit d’un travail collectif, vis à vis d’une responsabilité collective” précise Christelle Morançais, Présidente de la région Pays-de-la-Loire, qui a fait de la Transition Écologique l’une des priorités de son mandat.

inauguration smile nantes
Inauguration du showroom SMILE à Nantes le 25 juin 2019 en présence de Gilles Rollet, d’André Crocq, Philippe Monloubou, Christelle Morançais, Laurent Gérault, Francky Trichet et Paul Jeanneteau

Des initiatives locales réplicables à l’international

Après l’inauguration d’un premier showroom à Rennes, celle du showroom de Nantes permet d’officialiser auprès du grand public, des entreprises et des investisseurs, les solutions innovantes qui pourraient nous permettre de réussir la transition énergétique. Et de démontrer les compétences et les ambitions d’un territoire – le Grand Ouest – qui pourrait devenir demain un territoire leader en Europe en matière de Réseaux Électriques Intelligents (REI). Après le lancement du premier parc éolien offshore français au large de Saint-Nazaire au début du mois, la transition énergétique s’inscrit de plus belle dans le patrimoine économique de ces deux régions.

Les projets SMILE sont une vitrine pour le savoir-faire français en matière d’énergie. Ils préfigurent les modèles énergétiques de demain. Autour du numérique, ils portent sur toutes les dimensions des systèmes énergétiques intelligents : intégration et stockage des énergies renouvelables, mobilité durable, maîtrise des consommations, smart city, sécurité des réseaux et de l’approvisionnement en électricité. Ils sont également en lien avec la diversité de nos territoires, car l’énergie de demain sera décentralisée, et doit donc s’adapter autant aux zones rurales et urbaines qu’aux zones insulaires.

Cette particularité doit également permettre à ces projets d’être une vitrine pour l’International. “À partir d’initiatives locales, ce qui était auparavant des démonstrateurs a atteint désormais une maturité industrielle qui permet à ces projets de se développer à l’échelle nationale, et demain à l’international, car beaucoup de pays ne disposent pas des infrastructures et du savoir-faire qui sont les nôtres” précise Philippe Monloubou, président du directoire chez Enedis. En effet, les smart grids représentent aujourd’hui 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France, dont 50% réalisés à l’export. Sur un marché mondial estimé à 30 milliards d’euros.

showroom smile nantes


Autonomie énergétique des îles, mobilité durable et auto-consommation

L’un de ces enjeux touchant l’international, c’est en particulier de concevoir des solutions pour les îles et les zones non interconnectées. Sur les territoires insulaires comme Ouessant, non raccordés au réseau électrique continental, l’électricité est produite par des centrales à fioul fortement émettrices en CO2 et dont les coûts de production et de maintenance dépassent largement ceux des installations continentales. Ainsi, Ouessant, l’île de Sein ou encore Saint-Nicolas des Glénan sont des projets phares pour développer des solutions qui permettent aux zones insulaires d’être autonomes en énergies renouvelables. Ce devrait être le cas d’ici 2021 pour Saint-Nicolas des Glénan et d’ici 2030 pour l’île d’Ouessant grâce au dispositif SMILE.

Entre autres projets, on peut citer également le centre commercial de l’Intermarché de Noirmoutier, qui s’apprête à accueillir un projet d’autoconsommation collective. Grâce à des panneaux solaires photovoltaïques, le centre commercial vise une autonomie en terme de production mais devrait également en faire profiter les commerces voisins. Un projet d’autoconsommation innovant grâce à des outils numériques de supervision spécifiques, qui pourra être réplicable à d’autres centres commerciaux et galeries marchandes.

Les mobilités durables sont également investies par ce programme, avec par exemple, le développement d’une station pour produire de l’Hydrogène à partir d’énergies renouvelables et d’utiliser ensuite le gaz, après compression, pour la mobilité décarbonée. À Nantes, le plus long busway électrique d’Europe sera notamment expérimenté. Tout comme il est possible de découvrir les stations de recharge intelligente pour véhicules électriques Drop’n’plug. Enfin, pour un avant-goût de ce que sera la ville durable de demain, le dispositif SMILE a permis à Nantes Métropole de concevoir l’un des plus grands “smart quartiers” d’Europe, l’éco-quartier de La Fleuriaye à Carquefou.

“SMILE est un accélérateur de projets et un condensé du savoir-faire français et de l’excellence industrielle du Grand Ouest dans toutes ses dimensions.” s’accordent à dire Laurent Gérault et André Crocq, co-présidents de l’association SMILE. D’autant que le dispositif sera également vecteur d’emploi sur le territoire, avec la création nette d’au moins 2 000 emplois directs. Ce sera aussi un accélérateur sur la formation aux nouveaux métiers induits par la transition énergétique.

Pour découvrir les différents projets du dispositif SMILE :
Showroom Nantes : 16 allée des tanneurs – 44 000 Nantes.
Showroom Rennes : 64 boulevard Voltaire – 35 000 Rennes.


Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique