le moustique tigre est un danger sanitaire
Lifestyle

Qista : quand la technologie débarrasse des moustiques- 3 minutes de lecture

Qista est une entreprise française innovante qui conçoit des bornes anti-moustique propres, efficaces et respectueuses de l’environnement.



L’été 2018 a été particulièrement chaud en France et ailleurs dans le monde. Il a également été parsemé d’épisodes orageux très intenses, notamment dans le sud et le sud-ouest. Une combinaison de facteurs – chaleur et humidité – propice au développement des moustiques. Et comme chaque année, la lutte contre ces insectes au sifflement infernal est un difficile combat.

Il y a ceux qui allument des bougies à la citronnelle un peu partout. Ceux qui utilisent la plante, réputée répulsive et aussi ceux qui les éliminent à coups d’espadrilles sur les murs blancs.

Lire aussi : coeur d’abeille, les bougies qui font du bien à la planète

Lutter contre le moustique tigre est un enjeu sanitaire

Il existe en réalité peu de solutions miracles permettant d’éviter ces insectes en été. Et où que l’on soit, les démangeaisons des piqures de moustiques viennent ponctuer les belles journées ensoleillées. Dans certaines zones – a proximité des marais par exemple – la prolifération de ces insectes est pourtant un problème majeur. Un problème de santé pour être exact. 

Car l’apparition du moustique tigre ces dernières années inquiète fortement. En effet, celui-ci a tendance à s’implanter essentiellement en zones urbaines. Or ce moustique est porteur de différentes maladies qu’on aimerait éviter : Dengue, Zika, Chikungunya. Sachant qu’une femelle moustique-tigre va pondre environ 200 oeufs toutes les 48 heures, il est important de savoir lutter contre la prolifération de ces insectes. 

En 2018, ce sont 42 départements français qui sont officiellement “colonisés” par cette espèce, soit le double d’il y a deux ans.

Lire aussi : 3 applications mobiles au chevet de la biodiversité

le moustique tigre est un danger sanitaire

Une solution durable, technologique et efficace

Or, le problème est que les traitements existants jusqu’ici pour combattre les moustiques tiennent essentiellement à des produits chimiques. Et notamment un pesticide appelé BTI. Un produit qui a des impacts sur la biodiversité et qui – à terme – ferait chuter les populations d’insectes. 

La solution mise en place par la société française Qista est à ce titre ingénieuse et respectueuse de l’environnement. Il s’agit d’une borne qui simule la respiration humaine : Elle expulse du CO2 et des odeurs corporelles propres aux humaines. Ainsi, cette borne attire les moustiques qui sont aspirés et piégés à l’intérieur. 

Sans produits chimiques ni pesticides, ce produit permet de baisser les nuisances de moustiques d’environ 88% dans les zones testées. Par ailleurs, le piège capture 99,3% de moustiques pour 0,7% d’autres insectes. 

Des débuts prometteurs pour cette jeune entreprise créée en 2014 qui a notamment été primée 2 fois au CES 2018 de Las Vegas. Sa solution pourrait permettre d’assainir certaines zones urbaines et jardins sans empêcher le développement des moustiques dans les zones sauvages.Car ces insectes qu’on aime détester restent un échelon important du cycle alimentaire.


 Guillaume Joly. @guitjoly

Dans la même rubrique